ZINIARE : le 2e adjoint au maire invite les habitants de Barkuitenga à remplir leur devoir citoyen

0
Ziniaré-Barkuitenga-budget-participatif-2019

La municipalité de Ziniaré est à sa sixième journée de sortie sur les différents villages dans le cadre de l’élaboration du budget participatif 2019. C’est dans cette logique que le 2e adjoint au maire de Ziniaré, Mouni Zongo, est allé le mardi 9 octobre 2018 à Barkuitenga, un village situé à environ sept kilomètre de Ziniaré, pour expliquer le budget participatif que la commune veut adopter.

 

Désormais les habitants du village de Barkuitenga savent ce que c’est qu’un budget participatif. Selon le président du Conseil Villageois de Développement (CVD), Samuel Ilboudo, le 2e adjoint au maire est venu leur expliquer le processus de l’élaboration du budget participatif. Pour le 2e adjoint au maire, Mouni Zongo, il s’est rendu à Barkuitenga pour demander à ses habitants à s’engager davantage dans le processus de la mise en œuvre de ce plan stratégique de gestion de la commune de Ziniaré qui se veut être participatif. Le président CVD du village de Barkuitenga, a soutenu que chacun doit apporter sa pierre pour la construction de la commune. Et le maire d’indiquer que tous les filles et fils de la commune doivent s’impliquer davantage dans cette nouvelle dynamique en remplissant leurs devoirs de citoyen. Parlant des actions citoyennes, il s’agit de payer, entre autres, les taxes, les impôts. Pour ce faire, le maire a invité la population à verser ces taxes pour le développement et le fonctionnement de la commune.

Après avoir compris ce que c’est que le budget participatif, les habitants du village de Barkuitenga ont formulé des doléances au 2e adjoint du maire. Parmi ces préoccupations, nous notons, entre autres les besoins prioritaires tels que la construction d’un Collègue d’enseignement général (CEG), l’électrification du CSPS, l’installation des pompes.

A entendre le maire, tous ces problèmes sont connus. Mais il reste à trouver ensemble des solutions à ces différents problèmes. Au regard du contexte sécuritaire actuel très délétère, à la fin des échanges, le maire a invité les habitants à demeurer solidaires, à dénoncer tout comportement suspect remarqué dans le village.

Saaniayouor KPODA (Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.