SOTIGUI Awards: la liste des nominés dévoilé

0
SOTIGUI- Awards-la –liste- des –nominés- dévoilé

L’accademi des SOTIGUI a organisé une conférence de presse pour parler de la tenue de la 4e édition des SOTIGUI Awards à Ouagadougou du 28 au 30 novembre 2019, et pour dévoiler la liste des nominés. C’était le vendredi 27 septembre 2019 à Ouagadougou.

Bientôt, Ouagadougou vibrera au rythme des SOTIGUI Awards. En effet, le 30 novembre prochain, est prévue la cérémonie de récompense des meilleurs acteurs cinématographiques africains à la salle de cinéma Canal Olympia, sise à Ouaga 2000.L’objectif selon, le président de l’Académie des SOTIGUI, Kévine Moné est de contribuer à la reconnaissance et à la valorisation du métier d’acteur et comédien du cinéma africain et de la diaspora.

Par ailleurs la liste des nominés a été dévoilé par le comité d’organisation des SOTIGUI. A cet effet les nominés ont été regroupés par catégorie. Ainsi trois acteurs sont retenus dans la catégorie meilleur acteur de l’Afrique Centrale. Pour le compte de la diaspora, trois autres ont été retenus comme meilleurs acteurs. l’Afrique de l’ouest ne sera pas en reste en matière de cette reconnaissance des meilleurs acteurs. A cet effet, six acteurs seront primés dont un burkinabé notamment Abdoulaye Konboudri, acteur, dans le film Duga, les charognards, d’Abdoulaye Dao et de Hervé Éric Lingani. Il faut noter que le Burkina Faso n’est pas resté en arrière quant au nomination des SOTIGUI 2019. Sur 16 trophées au total qui seront décernés aux acteurs africains, 6 reviendront aux acteurs burkinabé, dont trois femmes.

En outre les SOTIGUI 2019 connaîssent une innovation majeure à en coire, le président de l’Académie des SOTIGUI, Kévine Moné . Ce sont entre autres la sélection des séries télé et une application “MOV’UP » qui permettra de mettre en lumière tous les acteurs africains et de la diaspora. “l’Académie des SOTIGUI s’est rendu compte que l’acteur, le comédien, maillon important de cette filière, très sollicité, contribue au rayonnement du 7e art, mais il n’est pas identifiable, d’où le MOV’UP » a -t-il soutenu.

Et Gustave Sorgho comédien burkinabé depuis une trentaine d’années également, membre du comité d’organisation des SOTIGUI de dire un mot sur le métier de comédien pour terminer .Il confie à ce sujet que le métier de comédien est d’abord une question de passion. “Je ne capitalise pas ça en terme d’argent mais en terme d’épanouissement personnel » a-t-il signifié. Avant de renchérir,  » Il y’a des acteurs qui vivent dignement de leur travail. Être comédien c’est tout un travail. C’est un travail pédagogique et psychologique qui fait que, être un comédien n’est pas donné à tout le monde ».

Flore KINI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.