SIAO 2018 : le Mali, fortement représenté

0
le-Mali-fortement-représenté

Le salon international de l’artisanat de Ouagadougou bat son plein dans la capital burkinabé. Le Mali, lauréat du prix de la décoration en 2004 au SIAO, est présent à ce salon avec plus d’une quarantaine d’artisans tous corps confondus.le-Mali-fortement-représenté

Mali, ce pays frontalier du Burkina est représenté massivement à cette 15ème édition du salon international de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO). En effet la fédération nationale des artisans du Mali (FENAM) n’a pas manqué d’honorée cette édition du (SIAO) placé sous le signe « artisanat africain, exigences du marché et développement technologique » Pour la présidente du bureau des femmes artisanes du Mali, Korotimi Traoré, ce thème est d’actualité et interpellent tous les artisans à s’allier dans le même esprit « Pour preuve nous rencontrons des visiteurs qui prennent nos contacts pour faire des commandes dans l’avenir, donc nous pouvons rester chez nous et faire de la vente en ligne. Cela dit nous somme en parfait accord avec ce thème » a-t -elle confiée. Pour Korotimi Traoré le SIAO n’est pas seulement un lieu de bonnes affaires, mais aussi un tremplin pour l’artisanat africain en général. « Nous sommes là pour faire la promotion de nos produits artisanaux mais au- delà de cela le SIAO est aussi un mélange de culture d’intégration, un brassage dont tout le continent africain est fier. Au lieu de penser Malien ou burkinabé, nous sommes tous des africain et cet évènement nous permet d’échanger entre nous et de valoriser nos différents produits.

le-Mali-fortement-représenté Ainsi le Mali est représenté massivement avec diverses sortes de produits, notamment, du textile composé de teinture végétale dont le « bogolan » et la teinture chimique sur le basin, la transformation agro-alimentaire, des perles, et des bijoux traditionnels etc. pour ce faire Korotimi Diarra ressortissante du mali expose pour la 10ème fois à cette 15eme édition, de la teinture indigo, des perles et bijoux dont les prix varient entre 15000f et 500f. Quant à Oumar Coulibaly lui est là pour sa 3eme fois et propose des tenues traditionnelles du mali, des tableaux l’argent blanc porte-clés, bracelets et écharpes. Pour clore la région du mali espère faire de bonne affaire e liquider tous ses produits à temps.

Flore Kini(Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.