Redevabilité à Kyon: Une gestion à mi-mandat jugée satisfaisante

0
Redevabilité-à-Kyon-Une-gestion-à-mi-mandat-jugée-satisfaisante

Comme l’exige le code général des collectivités territoriales du Burkina Faso, le conseil municipal de la commune de Kyon dans le Sanguié a rendu compte de sa gestion à mi-mandat aux populations le Samedi 1er Juin 2019. Première expérience du genre, ce face à face entre les élus et les populations a permis de faire le bilan de trois années de gestion soit 2016, 2017 et 2018 ; qui a été jugé satisfaisant.

Redevabilité-à-Kyon-Une-gestion-à-mi-mandat-jugée-satisfaisante
Dr André Batiana, président du conseil municipal de Kyon

Dans la commune de Kyon (30 km de Koudougou) en 2016 dans le domaine de la santé, 12 535 000 f CFA ont été injecté contre 105 150 633 f CFA en 2017 et 15 960 342 f CFA en 2018 et pour ce qui est du domaine de l’éducation en 2016, 32 331 741f CFA ont été dépensé contre 133 869 786 f cfa en 2017 et 63 993 251 f CFA en 2018. C’est l’information donnée par Dr André Batiana, président du conseil municipal de Kyon. Il l’a fait savoir à l’occasion de la toute première journée communale de redevabilité que Kyon a connu. C’était le Samedi 1er Juin 2019 en présence de la population sortie nombreuse et des ressortissants de la localité venus pour être témoins de la gestion de leur commune pendant ces trois (03) années. La journée de redevabilité n’intervient que maintenant, selon le maire, par ce que la commune faisait face à une contrainte budgétaire et aussi à cause du manque de formation des agents de la mairie et du conseil municipal.

Un bilan à mi-mandat jugé satisfaisant

https://www.youtube.com/watch?v=BjPYMkBklWs Elu le 1er Juillet 2016, le conseil municipal est fort de vingt (20) membres dont seize (16) hommes et quatre (4) femmes. Dr André Batiana pendant près d’une heure trente minutes (1h30mn) d’horloge a partagé les résultats escomptés au cours des trois (03) ans de gestion. Depuis 2016, selon le maire de Kyon, le conseil municipal a fait trente-six (36) délibérations lors des sessions ordinaires et extraordinaires. Au cours de ses trois ans, le conseil est intervenu dans plusieurs domaines notamment dans la modernisation de la mairie, l’éducation et la santé. Au nombre des réalisations du conseil municipal de Kyon, on peut citer l’acquisition de matériel informatique et de produits pharmaceutiques, la réfection et la construction des salles de classe, la dotation en vivres, l’achat de fournitures et de mobilier scolaire, la construction d’une maternité, d’un dispensaire, de dix (10) boutiques et d’une fourrière. Un bilan à mi-mandat jugé satisfaisant à entendre le premier responsable de la commune de Kyon, car toutes les activités programmées ont été réalisées.

Profitant de ce cadre d’échanges et d’interpellation citoyenne, le premier responsable de la commune de Kyon à l’issue de la présentation de son bilan est passé à la phase des échanges avec toutes les couches socio-professionnelles. Les échanges ont porté entre autres sur la non implication des populations dans le suivi de l’exécution des chantiers, l’absence d’une maison de jeunes, la non disponibilisation à temps des fournitures scolaires et l’appel des fils et filles à l’unisson pour le développement de la commune. La synthèse de l’ensemble des préoccupations a été assortie en deux recommandations notamment la mise en place d’un comité de suivi pour la réalisation des infrastructures dans la commune de Kyon et l’organisation des cadres d’échanges avec toutes les partie prenantes pour le lotissement de Kyon. Stéphane Tuina de l’organisation Néerlandaise de développement (SNV), l’un des principaux partenaires au développement tout en égrainant le chapelet de leurs réalisations à Kyon n’a pas manqué de saluer la tenue de la journée de redevabilité, qui est à son sens est l’exercice de la démocratie et du développement durable.

Aziz KABORE (Correspondant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.