Programme d’appui à l’emploi : 33 projets sélectionnés pour le financement

0
Programme –d-appui –à- l-emploi-33- projets- sélectionnés – pour –le- financement

Dans le cadre du programme d’appui à l’emploi dans les zones frontalières et périphériques du Burkina Faso, 33 projets ont été présentés à l’opinion publique pour le financement le jeudi 8 février 2019 à Ouagadougou. L’objectif de ce programme vise à former et accompagner les porteurs de projets afin de stimuler leur esprit entrepreneurial.

Ils sont au nombre de trois régions à avoir bénéficié du programme d’appui à l’emploi dans les zones périphériques du Burkina Faso. IL s’agit de la région de la Boucle du Mouhoun, du Nord et du Sahel. En effet, ce programme vise à appuyer des organisations de la société civile, dans la mise en œuvre d’actions de formation qualifiante et d’appui à la création d’entreprise dans plus de 30 domaines d’activités différents. Il s’agit entre autre du domaine de l’agriculture, l’élevage, métier de bâtiment, électricité, menuiserie, boulangerie etc.

A en croire le ministre de la jeunesse et la promotion de l’entreprenariat des jeunes, Salifo Tiemtoré, ce choix de ses trois régions est stratégique et très audacieux « Ces partenaires de mise en œuvre issus de la société civile, des collectivités locales, des agences de l’Etat, tout comme d’ailleurs, les filières de formation et d’appui à la création d’entreprise ont été choisi par les conseils régionaux de ces régions. Ce choix a été fait au regard du potentiel de chacune des régions, mais aussi des attentes des jeunes et des femmes qui les peuplent. Alors je trouve ce programme audacieux puisqu’il place au cœur du dispositif les acteurs locaux » a t -il relevé.

Par ailleurs, ce n’est pas moins de 2853.412.950 FCFA qui sont mobilisés pour le financement de ces 33 projets démarrés en octobre 2018 et qui ont pour objectif de créer près de 10000 emplois, mais aussi près d’un millier d’entreprises. Le président du conseil régional du Nord, Bila René Zida dit être satisfait au regard de la sélection et la participation de sa région à ce programme de développement « Nous sommes heureux d’avoir été choisi pour prendre part à ce programme. A notre niveau nous sommes là avec des projets d’incubateurs, c’est-à-dire des projets d’accompagnement des jeunes et des femmes à concrétiser leur idées de projet, les accompagner à les réaliser avec la contribution du conseil régional » a-t ’il confié

Flore KINI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.