Poste solaire de Zagtouli : La Sonabel entend augmenter la production à 100 MW

0
Zagtouli-Sonabel-ajoute-50 mégawatt

Le Directeur Général de la compagnie ghanéenne de transport de l’électricité (Ghana Grid Company), Jonatan Amoako-Baah ,a effectué une visite sur le site du poste solaire de Zagtouli, le mardi 12 mars 2019. Une visite qui s’inscrit dans le cadre d’une convention signée entre ladite société et la Sonabel. Selon François De Salle Ouédraogo, le directeur général de la sonabel, l’objectif de cette visite est de permettre au partenaire ghanéen d’accélérer l’augmentation de la production qui est de 50mw à 100mw dans de brefs délais.

Zagtouli-Sonabel-ajoute-50 mégawattDans le cadre du partenariat qui lie la Sonabel à la société ghanéenne, la Ghana Grid Company, les deux directeurs ont effectué le mardi 12 mars, une visite sur le poste solaire de Zagtouli. Lancée en juin 2018, la centrale solaire de Zagtouli présente actuellement une capacité de production de 50mw. Mais au vu de la demande très élevée, la Sonabel souhaite que la société ghanéenne, augmente la production à 100mw en vue de satisfaire à la demande croissante de la population. C’est ce qui est ressorti à l’issue de cette visite avec la presse. Pour prévenir les délestages intempestifs au moment des fortes chaleurs, le directeur de la sonabel a confié que toutes les dispositions sont prises avec la société ghanéenne pour que l’augmentation de la production se fasse au plus tard au mois d’avril 2019. « Il faut noter que la grande partie de notre électricité provient du Ghana. En juin 2018, quand on lançait le poste solaire de Zagtouli, la production était à 50mw. Alors nous avons demandé au partenaire d’augmenter la production à 100mw en vue de répondre à la satisfaction de la population. Il était donc nécessaire que la société se rende sur les lieux pour faire le constat » a déclaré le directeur général de la sonabel, François de salle Ouédraogo

La société de transport de l’électricité se dit prête pour l’accélération des travaux à l’issue de cette visite. « Il était important pour nous de venir faire le constat sur le terrain, afin d’accélérer les travaux. Nous sommes prêts pour que tout rentre dans l’ordre au plus tard le mois d’avril 2019 » a laissé entendre Jonatan Amoako-Baah, directeur général de la Ghana Grid Company.

 

Michel Caboré (Stagiaire)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.