Partenariat ARCOP/ANPTIC : une convention pour renforcer les liens

0
Partenariat-ARCOP-ANPTIC-une-convention-pour-renforcer-les-liens

L’Autorité de régulation de la commande publique (ARCOP), a convié la presse le mercredi 27 novembre 2019, à Ouagadougou. L’objectif de cette rencontre était de procéder à la signature officielle d’une convention de partenariat avec l’Agence nationale pour la promotion des technologies de l’information et de la communication (ANPTIC).

En vue de rationaliser ses investissements dans les technologies de l’information, l’autorité de régulation de la commande publique a opté de s’aligner à la stratégie du gouvernement. Une décision qui permettra la mutualisation des ressources informatiques au plan national. Ainsi, l’objectif global de la présente convention avec l’ARCOP, s’articule autour de deux axes majeurs. Le premier volet pour l’ANPTIC, consiste à la fourniture de services d’infrastructures (connexion internet haut débit, hébergement de toutes les applications informatiques de l’ARCOP y compris son site web et sa messagerie professionnelle). Concernant le second volet, il consiste à l’assistance de l’ANPTIC à l’ARCOP, pour le développement d’applications informations modernes accessibles de partout et sur tout équipement informatique (ordinateur, tablette, téléphones etc.).

Ce partenariat stratégique devrait également permettre à l’ARCOP, d’atteindre la vision qu’elle s’est fixée à l’horizon 2023.Une vision qui n’est rien d’autre que « être une institution de référence et performante, résolument engagée vers la transparence et l’intégrité, la numérisation et la crédibilité du système de la commande publique », selon le secrétaire permanent de l’ARCOP Tahirou Sanou. En rappel, il convient de noter que le schéma directeur du système d’informatique de l’ARCOP, pour la période de 2018-2023, a été élaboré par l’ANPTIC en 2017.


MICHEL CABORE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.