BBDA : les auteurs et éditeurs de la presse écrite profiteront de leurs droits

0
BBDA-les-auteurs-et-éditeurs-de-la-presse-écrite -profiteront-de-leurs-droits

Le Bureau Burkinabé des Droits d’Auteurs (BBDA), entend désormais intégrer les productions journalistiques dans son programme. En effet, les auteurs et éditeurs de la presse écrite bénéficieront des retombées de leurs œuvres de la part du BBDA. L’information a été donnée le mercredi 27 novembre 2019, à Ouagadougou au cours d’un atelier de formation à l’endroit de la presse écrite.

Le Bureau burkinabé des droits d’auteurs a élargi son champ d’action. A cet effet, il s’engage à partir du mois d’août 2020, à collecter et gérer les œuvres de la presse écrite. Une initiative qui vise à garantir les droits des auteurs et éditeurs. Pour y parvenir, un atelier est organisé à l’endroit des journalistes et éditeurs de la presse écrite. Ce cadre d’échanges devra outiller les acteurs concernés sur la gestion et la répartition des droits de reproduction par reprographie. L’atelier du jour sera marqué de plusieurs communications afin de mieux éclairer les journalistes sur les biens fondés de cette initiative innovante.

Pour les premiers responsables du BBDA, cette innovation découle de la loi n°032-99/AN portant protection de la propriété littéraire et artistique, ainsi que les règles professionnelles de la Fédération internationale des organismes gérant les droits de reproduction par reprographie. En rappel, le bureau burkinabé des droits d’auteurs est un organisme de gestion collective du droit d’auteur et des droits voisins. Il protège les droits des créateurs et leur garantie des droits d’auteurs. Aujourd’hui, il assure entre autres aux créateurs et selon leurs catégories, des droits de reproduction mécanique, des droits de représentation et des droits de reproduction par reprographie.

MICHEL CABORE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.