Le Pakistan en plein brouillard électoral au lendemain des législatives

0
C’était jour de vote mercredi 25 juillet au Pakistan. Parmi les candidats en lice, Shahbaz Sharif, le frère de l’ex-Premier ministre Nawaz Sharif. Face à lui notamment, le grand favori Imran Khan qui dirige le Mouvement pakistanais pour la Justice (PTI). Ce jeudi, le pays est dans le brouillard alors qu’un attentat, revendiqué par l’Etat islamique, a frappé la veille un bureau de vote faisant près de 31 morts à Quetta dans le sud-ouest du pays.

Avec notre correspondante au Pakistan,Solène Chalvon

Le Pakistan s’est réveillé ce jeudi matin en plein cafouillage électoral. L’annonce des résultats prend beaucoup de retard. La Commission électorale pakistanaise (ECP) évoque d’ailleurs des défaillances techniques. Seulement 47 % des bulletins ont été dépouillés pour le moment plus de 17 heures après la fin du vote.

Il faut noter que ces résultats partiels placent pour le moment Imran Khan en tête. Le problème, c’est que ces retards alimentent la suspicion. Le parti sortant, le PML-NL (Pakistan Muslim League Nawaz) du clan Sharif dénonce des fraudes massives. Son leader Shahbaz Sharif a d’ailleurs prévenu mercredi soir qu’il contesterait les résultats du scrutin devant la justice pakistanaise. Le parti du troisième homme de cette campagne, Bilawal Bhutto, le Parti du peuple pakistanais (PPP), dénonce aussi des dysfonctionnements graves.

Tous deux reprochent aux militaires qui assuraient la sécurité du scrutin d’avoir exclu du dépouillement plusieurs observateurs de leur parti, et de finalement les avoir empêché d’assister dans les bureaux de vote au moment le plus crucial. C’est un manque de transparence qui évidemment nourrit la psychose.

Ces évènements font suite à une campagne déjà marquée par de lourdes ingérences de l’armée dans le processus électoral. L’armée qui a cherché à défavoriser des candidats au profit d’Imran Khan et beaucoup craignent ici que ce chaos électoral ne plonge une fois de plus le Pakistan dans la tourmente.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.