LA RENTREE DES CLASSES SE POINTE À L’HORIZON: les parents d’élèves s’activent pour être au rendez-vous

0

Dans quelques jours les élèves reprendront le chemin d’école à la quête du savoir. Ainsi, il est l’heure pour les parents d’élèves de se mobiliser pour être au rendez-vous. Cette préparation s’observe au niveau des achats des manuels scolaires, car, dit-on ce n’est pas le jour de la chasse qu’on détache son chien.

À quelques jours de la rentrée des classes, le ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation (MENA) a enregistré plus de 200 établissements illégaux mettant dans l’embarras les élèves et les parents, qui ne savent plus à quel saint se vouer. Cependant, cela n’empêche pas ces derniers à se préparer conséquemment pour la rentrée scolaire qui s’annonce. Dans les différents centres de librairie, les parents affluent pour payer les fournitures scolaires de leurs enfants. Selon ce gérant d’une librairie, Rasmané Abdoulaye Compaoré, dans sa boutique on peut trouver, entre autres, des cahiers, des stylos, des manuels scolaires ainsi que des sacs. « Cette année comparativement aux années antérieures, nous pouvons dire qu’il y a le marché même si la décision du ministère en charge de l’Education nationale pourrait mettre dans l’embarras certains parents d’élèves pour le choix des écoles pour inscrire leurs enfants », a fait savoir le gérant de la librairie.

Pendant que nous échangions avec lui, un parent d’élève se présente. Il s’agit d’Issiaka Zongo, il est venu pour payer des livres scolaires. À l’entendre, les prix sont abordables. Mais le seul problème est qu’on ne trouve pas tous les fournitures sur place. Yves Kinda, élèves en classe de CM2, accompagné de son père est venu lui aussi pour acheter ses fournitures. Il se dit être prêt pour la rentrée scolaire parce qu’il s’est bien préparé.
Si chez certains la vente des founitures scolaire est rentables, chez dautre le son est tout autre. C’est le cas chez certains vendeurs ambulants comme Landry Soma, qui se plaint du marché car il ne fait pas de bonnes affaires.

Saaniayouor KPODA (Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.