Fermeture des points de rassemblement : le maire de Ziou a vu de ses propres yeux

0
MARCHE-FERME

Le Maire de la commune de Ziou Edouard Koudougou KANE, accompagné des agents de la sécurité et du préfet du département ont fait une visite au marché de Ziou et de Guelwongo, l’un des plus grand marché de la région, les 10 et 12 avril 2020. Cette sortie du Bourgmestre de la commune vise à constater l’effectivité de la fermeture des marchés, bars et maquis.

 

VISITE-DU-MAIRELa sortie du maire Edouard Kane a permis de constater que certains lieux de rassemblement ne respectent pas les mesures édictées par le gouvernement, pour minimiser la propagation du coronavirus. Ainsi, si des dispositifs de lavage de mains sont installés devant certains restaurants, maquis et bars, d’autres tenanciers quant à eux, ont décidé de faire fi de ces mesures-là.

Le constat selon le maire est mitigé. Et d’ajouter que les populations font de leur mieux pour respecter les consignes qui ont été prises. C’est pourquoi, tout en félicitant les tenanciers des débits de boissons, les responsables des restaurants qui respectent les mesures barrières contre le covid-19, il a invité les autres tenanciers et l’ensemble de la population à faire front commun pour barrer la route à cette pandémie. Selon Madame SIA/BAKEKA Mama, restauratrice au marché de Guelwongo, c’est un coup dur pour les responsables des maquis et restaurants. Néanmoins, elle invite ses collègues à respecter les consignes prises par les autorités dans le cadre de la lutte contre la maladie car, dit-elle, la santé n’a pas de prix.

Abdoul Karim DOGMALE (Correspondant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.