Culture : Le FESTAC dresse son bilan

0
Le-FESTAC-dresse-son-bilan

L’association Vinnem-Puiré a organisé une conférence de presse le dimanche 14 avril 2019 au palais de la jeunesse et de la culture Jean Pierre Guingané. Objectif : faire le bilan de la première édition du festival des arts de Cissin tenu du 07 au 10 mars 2019.

Selon le président de l’association Annicet Ouédraogo le bilan est satisfaisant et insiste à plus d’ardeur pour l’organisation de la seconde édition. Le FESTAC, Festival des Art de Cissin a tenu toutes ses promesses. Elle s’est tenue sous le thème « la culture comme vecteur de développement et de cohésion sociale ». En effet, au titre des activités inscrites dans son chronogramme, le comité d’organisation se dit fière de la tenue du festival. Sur le plan financier, sur un budget prévisionnel de plus de 5 millions 500 mille franc CFA, l’ensemble des dépenses est évaluées à 8 million sept cent mille. Toute chose qui a permis de mettre en place sur le plan organisationnel 62 stands dont un seul n’a pas trouvé de preneur.


Pour Anicet Ouédraogo, cela témoigne de l’engouement autour de la manifestation et surtout de la confiance des exposants ». Plus de 5000 personnes ont visité le festival au palais de la jeunesse et de la culture Jean Pierre Guingané.Bien qu’il ait eu nombre d’acquis, le comité a relevé des insuffisances. Notamment l’accès des enfants esseulés dans la cour du palais de la jeunesse et de la culture Jean-Pierre Guingané. Pour remédier cela, un appel sera lancé à la police nationale pour lever cette insuffisance dans les prochaines éditions.

Au titre des perspectives, une commission pour l’organisation de la seconde édition sera mise en place dans les jours à venir a signifié Anicet Ouédraogo président de l’association Vinneem Puiré. Cette commission va réfléchir non seulement sur la périodicité, la durée mais aussi le lieu des prochaines éditions. Par ailleurs, au regard du manque de ressources qui pourrait survenir, un accent sera mis sur la recherche de sponsors. Aussi le comité d’organisation prévoit nouer plus de partenariats pour plus de visibilité pour les prochaines éditions

Mireille Bailly

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.