Burkina Faso # Botswana: « Nous ferons le maximum de points possible » (Paulo Duarté)

0

Les Etalons du Burkina Faso seront face le samedi 13 octobre 2018 aux Zèbres du Botswana en match éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Cameroun 2019. A deux jours de cette rencontre capitale, le sélectionneur national Paulo Duarté a animé le jeudi 11 octobre une conférence d’avant-match, à Ouagadougou. Pour la tête pensante de l’équipe fanion l’objectif est de faire le maximum de points et prendre la place qui nous revient.

« Le Botswana est une équipe qu’on connait très bien. Il n’y a pas de match facile dans le football. On sera face à un adversaire très motivé. C’est un adversaire qui va nous créer des problèmes », a d’emblée affirmé le technicien portugais Paulo Duarté. Et de poursuivre que l’adversaire du jour a de la qualité et va vouloir jouer pour gagner. En rappel, le Burkina et le Botswana se sont déjà affrontés à quatre reprises.
Parlant du maillon faible de cette formation burkinabè qui est la défense, Paulo Duarté a dit ceci : « C’est une défense qui a de la qualité, mais qui fait des erreurs. Ce ne sont pas des erreurs de qualités plutôt de concentration », il a rassuré qu’ils travailleront et corrigeront ce qu’ils doivent corriger.

5 joueurs ont déjà écopé d’un carton jaune…
Lors de la 2e journée contre les Mourabitounes de la Mauritanie, cinq (5) Etalons ont écopé d’un carton jaune. Il s’agit du capitaine Charles Kaboré, Steeve Yago, Yacouba Coulibaly, Banou Diawara et Bakary Koné. Sur cet aspect, le capitaine Charles Kaboré pense qu’on ne peut pas jouer avec le frein en main « Quand je suis sur le terrain, je ne pense pas au carton jaune. On doit juste faire moins d’erreurs et fournir beaucoup d’efforts »

Certains ne seront pas sur le banc de touche…
Le sélectionneur national fera-t-il encore confiance aux éléments qui ont joué contre la Mauritanie ? A cette question, « Des joueurs ont été titularisés à Nouakchott, mais ils ne seront pas sur le banc de touche », Pour lui, ce n’est pas parce qu’ils n’ont pas bien joué, c’est tout simplement une question de choix.
Pour ce match, Paulo Duarté a promis de faire plaisir au public en repartant avec les six précieux points. Quant au capitaine Charles Kaboré, il a invité le public sportif burkinabè à sortir massivement car « eux c’est nous, nous c’est eux »
En rappel, le match retour est prévu le 16 octobre 2018, à Francistown.

L’œil du Sport (Collaborateur)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.