Burkina Faso # Botswana : Les Etalons du Burkina reprennent la tête du groupe

0
Burkina-Faso-Bostwana-éliminatoire-CAN-2019
Les Etalons du Burkina Faso ont disposé (3-0) des Zèbres du Botswana, le samedi 13 octobre, dans la cuvette du Stade du 4-Août de Ouagadougou en match comptant pour la 3e journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Cameroun 2019. Le Capitaine Charles Kaboré et les siens reprennent ainsi la tête du groupe.  

Après leur raclée (2-0) face aux Mourabitounes de la Mauritanie lors de la 2e journée, certains commençaient déjà à douter de la qualification des Etalons à cette grand-messe du football africain qui se déroulera au Cameroun. Mais, face aux Zèbres du Botswana, les Etalons du Burkina ont juste assuré car ils se sont largement imposés sur le score de 3 buts à 0.

Les étalons démarrent le match tambour battant. Jonathan Pitroipa bénéficie d’un bon service de Bertrand Traoré dans la surface de réparation et loge le cuir au fonds des filets (1-0 ; 4emn). Le jeu des Etalons baissent en intensité. Les visiteurs en profitent et se font beaucoup plus menaçants. L’équipe burkinabè subit.

A la 31e mn, Kabelo Saekanyeng d’une superbe oblige le portier burkinabè Hervé Koffi Kouakou à s’étaler de tout son long pour mettre le cuir hors de ses cages. Ce fut l’une des plus grandes occasions de but des Zèbres.

Au retour des vestiaires, le technicien portugais reconduit le même onze de départ tandis que son homologue botswanais a déjà procédé à un changement. Piqués dans leur amour propre, les Botswanais poussent mais ne marquent pas. Dans la foulée, les Etalons profitent de la fébrilité défensive adverse et inscrivent le deuxième but de la partie par l’entremise de Banou Diawara (2-0 ; 48e mn).

Quelques minutes après soit à la 60e minute, Abdoul Razack Traoré d’un coup franc excentré à quelques mètres de la surface de réparation scelle le sort des Zèbres. Paulo Duarté se sentant un peu à l’abri de tout danger procède à des changements. Ainsi, Alain Sibiri Traoré et Balti Touré font leur entrée en lieu et place respectivement de Jonathan Pitroipa et du Capitaine Charles Kaboré. Peu après, c’est le sociétaire de la Fiorentina Bryan Dabo qui effectue son entrée à la place du remuant Bertrand Traoré. L’équipe Botswanaise tente de réduire le score mais en vain. C’est naturellement sur ce score de 3 buts à 0 que l’arbitre ivoirien Bienvenu Sinko met fin à la rencontre. Avec ce score, les Etalons reprennent ainsi la première place devant l’Angola.

Le match retour est prévu pour ce mardi 16 octobre du côté de Francistown.

 

L’œil du Sport (Collaborateur)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.