Accès aux services sociaux au Centre-sud : Mani Tese en collaboration avec des OSC pour le combat

0
la-main-aus-OSC-pour-le-combat-dans-le-Centre-Sud

L’ONG Mani Tese a organisé ce vendredi 13 septembre 2019 à Kombissiri un atelier de restitution des résultats de l’étude sur la cartographie des OSC féminines et de jeunes dans les régions du Centre, Centre-sud et Plateau central. Cette activité a regroupé des représentants d’OSC des trois provinces de la région du Centre-sud.

Ils étaient plus d’une vingtaine de représentants des OSC (organisations de la société civile) de la région du Centre-sud venues des provinces du Bazèga, du Nahouri et du Zoundwéogo pour prendre part à l’atelier de Kombissiri. Cette rencontre avait pour objectif de leur présenter les grandes lignes des résultats obtenus de l’étude sur la cartographie des OSC féminines et de jeunes des régions du Centre, du Centre-sud et du Plateau central. Cette étude commanditée par l’ONG italienne Mani Tese qui signifie ‘’Main tendue’’ en partenariat avec 4 autres ONG a permis d’élaborer la cartographie des OSC féminines et de jeunes dans les trois régions citées ci-dessus. C’est en effet dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Services sanitaires, Services communaux d’état civil et OSC pour la promotion sociale et les droits des femmes et des enfants », que l’ONG Mani Tese en partenariat avec quatre autres ONG que sont ASMADE, la FENAFER-B, la Fondation ACRA et la communauté S. Egidio a mené cette étude afin d’identifier les OSC œuvrant dans le domaine en vue d’une collaboration pour la réalisation des activités sur le terrain.

Suite à la présentation de l’ONG Mani Tese et du projet par la coordonnatrice Habibou Kabré et la présentation des résultats de l’étude par Pascal Ouédraogo, animateur de l’ONG Mani Tese pour le compte du Centre-sud, les représentants des OSC féminines et de jeunes, plus d’une vingtaine ayant effectué le déplacement de Kombissiri ont pu s’imprégner du schéma cartographique des OSC féminines et de jeunes de la région du Centre-sud ainsi que les différentes conditions de leurs expressions. Les communications faites ont aussi permis de connaître de façon synthétique leurs gouvernances, leurs fonctionnalités, leurs résiliences, les gestions de partenariat et les capacités de mobilisation des ressources financières. Au cours des échanges, les participants dans leurs interventions ont apporté des amendements et fait des suggestions d’amélioration suite aux recommandations de ladite étude.

Selon la coordonnatrice du projet au sein de l’ONG Mani Tese, sur plus de cinquante OSC qui ont fait l’objet de l’étude dans le Centre-sud, 21 OSC ont été retenues selon le rapport provisoire de l’étude en attendant le rapport définitif avec les amendements faits. Le fonctionnement des OSC et leurs capacités adaptatives par rapport à l’environnement social, la capacité organisationnelle et la gouvernance interne ont été des critères déterminants dans le choix des OSC.

Le projet intervenant dans le domaine de la planification familiale, l’état civil et le droit des femmes et des enfants dont la durée est de 3 années, a pour objectif de contribuer à renforcer l’offre et la demande des services de promotion sociale et d’état civil au niveau des CSPS des communes et en milieu scolaire dans les régions concernées.

Les OSC retenues pour la mise en œuvre du projet bénéficieront de l’appui technique et financier et de formations. En collaboration avec ces OSC, l’ONG Mani Tese compte mener des activités de formation sur l’approche basée sur les droits humains, des plaidoyers sur la politique nationale genre et des séances de sensibilisation à travers les théâtres forum dans les communes concernées des trois provinces de la région du Centre-sud. Ce projet fait partie du Programme ‘’Population’’ financé par l’Union Européenne et mis en œuvre par un consortium de 5 ONG dont Mani Tese.

 

Jean Yves Birba(Correspondant)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.