11-Décembre au Centre-Nord : Sous le signe du sursaut patriotique

0
11-Décembre-au-Centre-Nord-Sous-le-signe-du-sursaut-patriotique

La région du Centre-Nord, à l’instar des autres régions du Burkina Faso, a commémoré, le mercredi 11 décembre 2019, à Kaya, le 59e anniversaire de l’accession du pays des Hommes intègres à l’indépendance.

11-Décembre-au-Centre-Nord-Sous-le-signe-du-sursaut-patriotique
Le gouverneur de la région du Centre-Nord, Casimir Séguéda, a invité les populations à la résilience face aux adversités de toutes sortes.

Trois actes majeurs ont couronné la cérémonie commémorative du 59e anniversaire de l’accession du Burkina Faso à la souveraineté nationale et internationale, le mercredi 11 décembre 2019, dans la capitale de la région du Centre-Nord. Il s’agit de la revue de troupes militaires, paramilitaires et de personnels civils, de la lecture du message du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré et un cérémonial de décoration de 58 récipiendaires.

Placée sous le thème : « Cent ans de la création du Burkina Faso : devoir de mémoire et engagement patriotique en vue de la consolidation de l’Etat-nation », cette célébration a été sous la présidence du gouverneur de la région du Centre-Nord, Casimir Séguéda. Après avoir observé une minute de silence en mémoire des victimes des attaques terroristes, le patron de la cérémonie a félicité les Forces de défense et de sécurité (FDS) pour leur sacrifice au prix de leurs vies. Selon lui, les conséquences néfastes de ces attaques terroristes sont inestimables. « Des villages entiers se sont vidés de leurs populations. Des établissements scolaires et formations sanitaires ont été fermés. A ce jour, nous avons enregistré près de 500 milles déplacés, majoritairement des femmes et enfants », a fait savoir Casimir Séguéda. C’est pourquoi, il a exprimé sa compassion aux familles endeuillées et souhaité prompt rétablissement aux blessés.

Le gouverneur de la région du Centre-Nord a invité les populations à cultiver la solidarité et surtout la résilience afin de vaincre l’hydre terroriste. « J’appelle aussi à un engagement total pour répondre à l’appel du chef de l’Etat pour une résilience inclusive » a-t-il ajouté. Dans son discours, le premier responsable de la région du Centre-Nord a fait le bilan des actions de développement menées dans sa région par le gouvernement burkinabè. Ainsi, il a listé, entre autres, la commémoration de la Journée internationale de la femme, la célébration du centenaire de la Haut-Volta, la venue du Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré lors des évènements de Yirgou.

11-Décembre-au-Centre-Nord-Sous-le-signe-du-sursaut-patriotique
L’agent de la direction provinciale en charge de l’Action sociale du Sanmatenga, Ayouba Tao, a remercié ses supérieures hiérarchiques.

A ceux-ci s’ajoutent, la visite du Président de l’Assemblée nationale (PAN), Alassane Bala Sakandé des sites des déplacés à Kongoussi, le lancement du projet 10500 lampadaires LED et le lancement du projet DJAM pour la valorisation de l’économie pastorale et l’organisation récente de la 2e édition du salon régional de l’Artisanat (SARA). « Tous ces acquis engrangés témoignent de la capacité de résilience des populations face à l’adversité de toutes sortes », a fait savoir le gouverneur Casimir Séguéda.

L’évènement s’est achevé par la décoration de 58 personnes physiques et morales pour leur dévouement, travail, valeur professionnelle, durée et qualité de service rendu à la nation. Quatre catégories de médaille ont été décernées à ces récipiendaires, à savoir 11 médailles de chevalier de l’ordre de l’Etalon, 20 pour l’ordre du mérite burkinabè, 19 médailles d’honneur des collectivités locales et 8 médailles des ordres spécifiques. Les récipiendaires ont manifesté leur joie. C’est le cas de l’agent de la direction provinciale en charge de l’Action sociale du Sanmatenga, Ayouba Tao, après 16 ans de service rendu à la nation. « Je suis très ravis de cette distinction qui reconnait les mérites que j’ai eu à faire dans mon service. Et, je remercie Dieu », s’est-il réjoui. Le nouveau chevalier de l’ordre du mérite, de la santé et l’action sociale avec agrafe promotion de la femme a donc invité ses collègues ‘’malheureux’’ à persévérer dans le travail bien fait.

Wendkouni Sawadogo (correspondant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.