Washington appelle à des élections anticipées au Nicaragua

0
Les forces spéciales patrouillent dans les rues après des affrontements avec des manifestants dans le quartier de Sandino à Jinotepe, au Nicaragua, le 24 juillet 2018.
Le vice-président américain Mike Pence a appelé mardi le président du Nicaragua Daniel Ortega à faire immédiatement cesser les violences qui ont causé la mort de plus de 280 personnes en trois mois et à organiser des élections anticipées.
« Il est indéniable que l’Etat encourage la violence au Nicaragua. La propagande d’Ortega ne trompe personne et ne change rien », a tweeté M. Pence, avançant un bilan de « plus de 350 morts aux mains du régime ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.