Tabaski à Gaoua : les fidèles musulmans ont prié pour la stabilité au Burkina

0
Gaoua-tabaski-2019-sud-ouest-musulman
C’est la place de la révolution qui a servi de cadre à la célébration de la fête de la tabaski le dimanche 11 aout 2019 à Gaoua. La communauté musulmane de Gaoua a prié pour la cohésion sociale et la stabilité pour toute la nation entière.  

La communauté musulmane de Gaoua à l’instar des autres musulmans du Burkina, a fêté la tabaski sous le signe de la cohésion sociale la tolérance et la paix gage du développement durable. Pour Abdoul Salam Sissako imam de Gaoua, c’est un grand jour pour tous les musulmans. « Ceux qui ont les moyens peuvent égorger un bélier mais ceux qui n’ont pas les moyens, ne doivent pas forcer. C’est un jour de partage » a-t-il dit. En cette fête de l‘aïd-el kebir les fidèles musulmans n’ont pas aussi manqué de prier pour la santé, le retour des pèlerins saint et sauf au Burkina. En plus de ces vœux exaucés, l’iman Sissako a invité les musulmans à chercher le chemin de Dieu, à cultiver les bonnes pratiques du mieux vivre ensemble.

Les autorités administratives de la région ont pris part à la prière. Accompagnée par le secrétaire régional du sud-ouest Aboubacar Traoré représentant le gouverneur, elles sont venues assister les fidèles musulmans de Gaoua dans leurs prières qui a consisté à bénir toute la nation entière et que tout ce qui a été fait ce jour puisse se transformer en grâce pour le Burkina Faso.

Le Burkina vit une situation tumultueuse actuellement d’où l’invite de tout un chacun à une franche collaboration positive pour le développement du pays des hommes intègres.

 

Victorien DIBLONI(correspondant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.