Sud-ouest : La fête de ramadan sous le signe de la tolérance et la paix

0
Sud-ouest-La-fête-de-ramadan-sous-le-signe-de-la-tolérance-et-la-paix

C’est la place de la révolution de Gaoua qui a servi de cadre pour la célébration de la fête de ramadan qui marque la fin du jeûne musulman le mardi 04 juin 2019 à Gaoua. Cette fête de l’aid-el fitr est placée sous le signe de la tolérance et la cohésion sociale socle de développement.

Sud-ouest-La-fête-de-ramadan-sous-le-signe-de-la-tolérance-et-la-paix A l’instar des autres fidèles musulmans du Burkina, les musulmans de la ville de Gaoua ont fêtés le ramadan sous le signe de la tolérance. Ils ont priés pour la paix , la sécurité , la cohésion et la tolérance pour le Burkina Faso. Abdoul Salam SISSAKO imam de Gaoua a demandé à ce que Dieu exauce les prières de tout un chacun, de même il a invité les musulmans à avoir plus de foi au tout puissant créateur. Aussi l’iman a signifié que « ce n’est parce que le jeûne est fini que chacun va recommencer à commettre des pêchés, on doit toujours continuer le même chemin de droiture qui consiste à bien prier Dieu. Chacun de nous doit se pardonner, se tolérer quel qu’en soit notre provenance ethnique et religieuse».

Les autorités administratives n’ont pas manqué de marquer leurs présences auprès des fidèles musulmans, Tagseba NITIEMA gouverneur du sud-ouest est venu célébrer la fête de ramadan. Il a déclaré que le sud-ouest fait la fierté du Burkina de part sa diversité religieuse, le partage fraternel et la tolérance qu’il prône. Il a tenu aussi à féliciter les fidèles musulmans pour avoir pu observer ce mois béni de jeûne avant de poursuivre que c’est main dans la main que les fils et filles vont travailler au renforcement de la paix, du développement et de la cohésion dans la région,

Victorien DIBLONI (Correspondant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.