Sécurité nationale : le gouvernement sonne la mobilisation générale au Centre-sud

0
le-ministre-rene-bagoro

Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Bessolé Réné Bagoro, a présidé, le dimanche 24 novembre 2019, à Manga, une assemblée générale des forces vives de la région du Centre-sud sur la résilience locale et le renforcement de la cohésion sociale.

La rencontre initiée par le gouvernement visait à « faciliter la mise en œuvre de l’appel du Président du Faso afin de renforcer la résilience des populations face à l’insécurité et de raffermir la cohésion sociale », a informé en début de séance le ministre Bessolé Réné Bagoro. Mandaté par le gouvernement pour expliquer aux forces vives du Centre-sud les tenants et les aboutissants du message du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, qui souhaite le recrutement de volontaires pour la défense dans les zones sous menaces, le ministre Bagoro a indiqué que l’heure n’est plus aux querelles intestines.

Il a insisté, dans son argumentaire, sur la nécessité de s’unir pour contrer les visées malsaines des groupes terroristes. Cela, a-t-il noté, passe par l’adhésion effective à l’invite au volontariat du président qui est dénuée de toute considération partisane. « Il n’y a pas de coloration politique, ni ethnique encore moins religieuse dans le message du président. C’est une invite à un sursaut collectif et patriotique face aux menaces à la survie de la nation et l’intégrité du territoire », a-t-il soutenu tout en déplorant les campagnes de désinformation dont se livrent certaines critiques sur la question.
Le message du président du Faso à trouver un écho favorable auprès des populations du Centre-sud. Convaincus que cette mesure est la solution pour rétablir la quiétude sur toute l’étendue du territoire, les participants à l’assemblée générale régionale ont manifesté leur engagement à accompagner l’équipe gouvernementale dans la solution envisagée.

Ils ont par ailleurs formulé des recommandations pour renforcer davantage la cohésion sociale et la solidarité intercommunautaire, gages d’un vivre-ensemble apaisée et d’un développement harmonieux.

Largo Mamdi (Correspondant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.