Reboisement : AMBERS-ONDP projette mettre en terre environ 2000 plantes en quatre mois

0

L’Organisation nationale pour le Développement participatif (AMBERS-ONDP) a initié une campagne de reboisement et de salubrité le 22 juillet 2018 au sein du Centre de Santé et de Promotion Sociale(CSPS) de Karpala dans l’arrondissement 11 de Ouagadougou. Cette association œuvrant pour le développement participatif, envisage reboiser tous les espaces verts notamment les CSPS, les écoles, les mairies à travers tout le pays. Durant quatre (04) mois, elle mettra en terre environ 2000 pieds d’arbres.

La plupart des espaces verts au Burkina Faso notamment au sein des mairies, des écoles et des dispensaires sont nus. En effet, ils manquent de couvert végétal. Pour mettre fin à cette nudité, l’Organisation nationale pour le développement participatif (AMBERS-ONDP) a organisé une campagne de reboisement ainsi qu’une journée de salubrité. Durant quatre (04) mois l’association va mettre en terre environ 2000 pieds d’arbres sur tout l’étendue du territoire. « Nous voulons à travers ces actions inviter la jeunesse à plus d’engagement civique afin que le développement participatif puisse être effectif au Burkina Faso » a indiqué le président de l’association, Seydou Légréné. Et d’ajouter que le développement du pays ne doit pas se limiter aux seules actions du gouvernement.

Selon l’adjoint du Major du CSPS de Karpala, Moussa Dipama, le geste que l’association vient de poser est un acte citoyen. Pour lui, planter un arbre, c’est protéger l’environnement et réserver un avenir certain pour les générations futures. Et ce faisant, il a encouragé l’association et a invité les autres à se lancer dans la même direction.

À entendre Seydou Légréné, son association travaille dans le sens du développement participatif. Aussi, elle travaille à encourager le développement endogène. Hormis ses activités de reboisement et de salubrité, l’ONDP mène d’autres activités. Il s’agit des campagnes de sensibilisation sur l’incivisme qui, selon le président de l’association, va grandissant. Elle mène aussi des formations sur l’entreprenariat en milieu scolaire au profit des jeunes à qui un appel a été lancé à la jeunesse en vue de s’impliquer dans les actions de développement participatif ainsi qu’au gouvernement à plus d’accompagnement à l’endroit de ces genres d’activités.

Saaniayouor Levis KPODA (Stagiaire)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.