Pose de la première pierre du complexe scolaire communal de Koudougou: Plus d’un demi-milliard sera injecté dans ce projet

1

Les élèves du village de Péyiri dans la commune de Koudougou entameront l’année scolaire 2019-2020 dans un nouveau complexe scolaire. C’est la promesse faite par le représentant national de l’ONG le Soleil dans la Main Didier Kienou, lors de la cérémonie de la pose de la première pierre du complexe scolaire communal intervenu le Mercredi 25 Juillet 2018 à Youlou un quartier du village de Péyiri dans la commune de Koudougou. Issue du projet « Bangre Veenem- La Lumière du Savoir » et portée par l’ONG Le Soleil dans la Main, la construction de ce complexe vient accroitre la disponibilité des infrastructures éducatives dans la commune de Koudougou.

La joie se lisait sur le visage des habitants du village de Péyiri dans la commune de Koudougou. Et pour cause, leurs enfants ne feront plus des kilomètres pour aller à la quête du savoir et ce grâce au complexe scolaire communal qui est en gestation. En effet, ce complexe scolaire est la concrétisation d’une doléance des populations de Péyiri, transmise à l’ONG Le Soleil dans la Main relative à un besoin d’infrastructures éducatives. La cérémonie de lancement des travaux s’est faite en présence du premier responsable de commune de Koudougou Maurice Moctar Zongo, des acteurs du monde de l’éducation et de la population de Péyiri. La construction de ce complexe scolaire issue du projet d’appui à l’éducation dans la commune de Koudougou dénommé « Bangre Veenem- La Lumière du Savoir », est cofinancée par le Grand-Duché de Luxembourg et l’ONG Le Soleil dans la Main.

Une première expérience au Burkina Faso…

Pour Didier Kienou le représentant national de l’ONG Le Soleil dans la Main, plusieurs activités accompagneront la construction de ce complexe scolaire communal qui s’étendra sur quatre (4) hectares. Ces activités se résument par la rénovation de l’école primaire Youlou classique, la réhabilitation du centre d’éducation de base non formelle de Youlou, la construction et l’opérationnalisation d’un centre d’éveil et d’éducation préscolaire, la construction et l’opérationnalisation d’un collège d’enseignement général, la construction et l’opérationnalisation d’un lycée d’enseignement général, la construction et l’opérationnalisation d’une cantine scolaire transversale, la construction et l’opérationnalisation d’un centre de lecture et de promotion des activités culturelles, la mise en place d’un espace polyvalent pour l’accueil et l’incubation de spectacles culturels, l’aménagement d’espaces d’études et la mise en place d’un programme d’alphabétisation.

Plus d’un demi-milliard sera injecté dans ce projet…

Avec un budget qui s’élève à près de 732 600 000 F CFA, ce projet vise à contribuer à l’accroissement de l’offre et à l’amélioration de la qualité de l’éducation dans la province du Boulkiemdé. A entendre Mr Kienou, le programme était écrit et disponible depuis Novembre 2017 et depuis lors, les financements étaient disponibles au Burkina Faso ; donc prêt à être dépensés, tant que les activités sur le terrain vont évoluer a-t-il ajouté. Selon le représentant national de l’ONG, la première promotion de ce complexe scolaire est attendue pour la rentrée scolaire 2019-2020 et cette concrétisation toujours selon lui, passe par l’accompagnement de la population. ‘’Tout en remerciant les différents habitants de Péyiri qui nous ont cédé leurs terrains, nous les assurons de la disponibilité de l’ONG à les accompagner sur d’autres chantiers par ce que nous estimons que le chantier de l’éducation à travers le complexe scolaire est déjà acquit et engagé ; nous nous tournons donc vers d’autres chantiers au bénéfice de la population de la commune de Koudougou’’ a conclu le représentant national de l’ONG Le Soleil dans la Main.

Une joie pour le conseil municipal de la commune de Koudougou…

Prenant la parole, le maire de la commune de Koudougou Maurice Moctar Zongo, s’est réjoui du fait que sa commune s’apprête à abriter ce complexe scolaire qui s’avère être une première expérience que le Burkina va vivre. ‘’Une infrastructure scolaire composée d’écoles allant du préscolaire au secondaire, c’est du jamais vu dans notre commune, dans notre pays ; c’est une chance pour nous d’être témoin de la réalisation de cette infrastructure et nous tenons à remercier notre partenaire l’ONG Le Soleil dans la Main qui nous a aidé pour sa réalisation’’ a laissé entendre Maurice Moctar Zongo. Aussi, a-t’il souhaité que les travaux se déroulent dans un climat de compréhension avec les populations de Youlou afin qu’à la rentrée scolaire 2019-2020 le complexe puisse s’ouvrir au profit des élèves et des parents.


Aziz KABORE (Correspondant)

1 COMMENTAIRE

  1. Tous mes sincères encouragements à la Mairie de koudougou et à L’ONG-D Le Soleil dans la main ! Bravo déjà pour cette initiative.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.