Portrait : qui est Dez Altino ?

0

Nombreux sont ces artistes qui cartonnent dans l’univers musical au Burkina Faso depuis un certain moment. La plupart du temps, ces derniers ne sont connus ou reconnus qu’à travers leur art « la musique ». Parmi ceux-ci, figure en bonne place Tiga Wendwaoga Désiré Ouédraogo connu sous le nom de Dez Altino qui est une icône de la musique burkinabè. Allons à la découverte de son parcours.

Né le 01 janvier 1970, c’est en 2006 que ce natif de Ouahigouya fait son apparition sur la sphère musicale avec son premier album intitulé « Bon Dieu ». En 2009, Dez Altino est révélé au public burkinabè avec son album « N’dolé ». Ce fut un véritable envol car cet album va lui permettre de décrocher le titre de disque d’or de l’année qui lui sera décerné par SAGA MUSIK AWARDS.

Ce brillant parcours lui vaudra par la suite la reconnaissance de l’Etat. Ainsi, en 2012, il reçoit une décoration du département des arts et spectacles avec agrafe ‘’musique et danse’’ par le ministère en charge de la culture. Par ailleurs, il est Kundé en 2013 avec « Maam nè foo » son troisième album : Kundé du public, Kundé de l’artiste le plus joué en discothèque et Kundé d’or, le trophée le plus convoité par les artistes au Burkina Faso.
En 2014, pour la seconde fois, Dez Altino remporte aux kundé le prix du public avec son album « Sabaabo ». Puis comme pour avoir une avance sur son temps, il surprend le public avec un maxi single baptisé « Wend Ya Wende » ; hymne qui lui prévaut le pseudonyme « Du Prince National ».

De nouveau en 2016, il voit ses efforts récompensés hors de son pays. « Le Prince National » est respectivement nominé au SICA 2016 au Bénin et meilleur artiste francophone de l’année aux AUEA aux U.S.A.
Cité parmi les artistes les plus plébiscités de son pays, il est à l’affiche d’un duel musical dénommé  » Les monstres sacrés de la musique burkinabè  » en mars 2016. Un face à face musical dans lequel, il dicte sa part de vérité devant plus 4000 spectateurs au stade municipal de Ouagadougou, puis au Palais de la Culture à Abidjan.
En septembre 2016, Le Prince National célèbre ses 10 ans de carrière avec en prime la sortie de son 5ème album (Baarka) suivie d’une tournée nationale et une apothéose dans la capitale burkinabè devant des dizaines de milliers de spectateurs. Ce qui lui vaut pour la 3ème fois, le Kundé du public en 2017 en plus d’une tournée ivoirienne d’un (01) mois en République de Côte d’Ivoire et en Italie.

Dans l’optique de soutenir les artistes émergents de son pays, Dez Altino a lancé en 2018, ALTINO PROD. Une structure de production d’œuvres musicales pour appuyer, parrainer les jeunes artistes et contribuer à la promotion de la culture burkinabè.

Wendemi Annick KABORE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.