POLITIQUE/KOSSI : Zephirin Diabré accueilli en grande pompe à Nouna

0
UPC-nouna

Nouna, chef-lieu de la province de la Kossi, a tremblé au rythme du rugissement des lions. Le bureau politique national de l’Union pour le progrès et le changement(UPC) conduit par son président Zephirin Diabré, était venu échanger avec les siens. C’était le dimanche 31 mars dernier dans la salle de réunion du CAPA de Nouna.

 

La cité de Nouna a connu une mobilisation des grands jours en cette matinée du 31 mars. En effet, dans le cadre d’une rencontre entre le Bureau politique national de l’UPC et les responsables des structures de province de la Kossi, les militants du parti du lion de la province sont sortis massivement pour accueillir leur président et sa délégation venus de Ouagadougou.C’est avec des klaxons de motos et de coups de fusils que monsieur Zephirin Diabré a été accompagné jusqu’au domicile du Chef de canton de Nouna. Là, il a traduit sa reconnaissance aux sages qui œuvrent au quotidien pour la paix et la cohésion. Un acte très chaleureusement apprécié par le Chef de canton qui se dit d’être honoré. Cependant, il exhorté les responsables du parti à privilégier le dialogue, l’entente au sein du groupe gage de tout développement. De chez le Chef de canton, c’est le CAPA qui a accueilli la délégation. Là aussi, on assiste à une effervescence de la foule composée de toutes les couches sociales clamer le président Zephirin Diabré et sa suite.

 

La vie du parti dans la province, les stratégies de mobilisation, ont été les grands points sur lesquels les lions ont débattu quatre heures durant. Pour le Secrétaire général de l’UPC/Kossi, Docteur Adolphe Sermé, cette rencontre de concertation vient à point nommé en ce sens que tous les militants du parti attendaient impatiemment le président Diabré au regard de la crise qui avait secoué le parti et dont ils avaient souhaité sa présence auprès d’eux.

UPC-NounaPour lui, cette visite vient renforcer davantage leur détermination à aller de l’avant et prouve que l’UPC dans la Kossi est bien portante contrairement à certaines mauvaises langues qui laissaient allègrement entendre à Ouagadougou que UPC/Kossi est morte. Madame Keita/Bintou Ouégraogo, présidente de l’union provinciale des femmes UPC/Kossi à la suite de son prédécesseur de marteler avec un air plein de joie que l’UPC n’est pas morte dans la Kossi et que les femmes de la province restent et demeurent mobilisées autour du président Diabré dont sa venue a rehaussé l’éclat du parti dans la province. D’où le motif de satisfaction. Pour le président Zephirin Diabré, cette visite du bureau exécutif central à Nouna intervient dans une série de tournées entreprises par le parti en vue de rencontrer les membres des bureaux des sous-sections, celles communales, provinciales, de l’union des femmes, des jeunes et des anciens afin de faire leur connaissance, d’échanger avec eux sur la vie du parti, les difficultés vécues et voir quel ajustement apporté pour assurer à la fois le rayonnement du parti dans la province de la Kossi. « La politique est un combat. Et pour la réussir, il faut savoir rassembler, être ouvert et écartés les intérêts personnels » a indiqué le président Diabré. Très satisfait de la mobilisation au regard de l’enthousiasme qui se dégageait sur les visages des militants, il a invité les lions et les lionnes de la Kossi à rester soudés message, fidèles au parti pour que le KO de 2020 soit une réalité.

 

Issa KOLGA (Correspondant à Nouna)

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.