Passation de charge : Élie Kalkoumdo désormais à la tête des gabelous burkinabé

0

Le mardi 07 janvier 2020, a eu lieu à Ouagadougou la passation de charge entre Adama Sawadogo( ancien directeur général des douanes) et Élie Kalkoumdo, nouveau entrant. C’était en présence des autorités, parents et amis venu pour assister à la cérémonie.

Après 33 ans 6mois et 4jours dans la pratique du métier de douanier, Adama Sawadogo, désormais ancien directeur général des douanes a été admis à la retraite le 06 décembre 2019. Ce qui a entraîné à la nomination de Élie Kalkoumdo, le 27 décembre 2019 en tant que nouveau directeur général des douanes du Burkina Faso. Chose faite depuis cette soirée du 07 janvier car les deux hommes ont sacrifié à la tradition en passant officiellement les charges devant autorités compétentes, parents et amis.

Pour l’ex directeur général, les adieux sont pour ceux qui aiment avec les yeux, car pour ceux qui aiment avec le cœur et l’âme, il n’y a point de séparation. Puisque pour lui, il reste toujours disponible pour une quelconque sollicitation ou conseils. En matière d’acquis, M.Sawadogo s’est réjouit de ses cinq années de service car il a permis à la douane burkinabé d’accroitre sa contribution dans la mobilisation des recettes afin de donner les moyens à l’État pour mettre en œuvre les politiques publiques. Cela a été rendu possible grâce aux réformes, notamment le lancement de la plateforme SYLVIE (Système de liaison virtuelle d’importation et d’exportation) qui a permis d’apporter une certaine transparence dans le milieu des affaires, la poursuite du suivi satellitaire en ouvrant tous les corridors du Burkina Faso, au projet sur les scanners. « au moment où je quitte les fonctions, je vous invite à constituer un bloc autour du nouveau directeur afin de faciliter sa mission et l’atteinte des objectifs» a terminé Adama Sawadogo.

Pour un de ses collaborateurs dont nous avons requis le propos sous l’anonymat, il affirme garder de l’homme une personne humble, respectueuse, toujours au service des autres, un professionnel «fini» qui se donne pleinement dans ses missions et projets.

Quand à Élie Kalkoumdo, nouveau directeur général des douanes, tout en se réjouissant de sa nomination, il a remercié les autorités pour avoir placé leur confiance en sa personne. Aussi, il a eu une pensée pieuse en la mémoire des forces de défense et de sécurité tombées sous les balles assassines des forces du mal. Inspecteur divisionnaire des douanes, grade terminal, M. KALKOUMDO a affirmé mesurer l’ampleur de la tâche qui lui incombe surtout en cette période de défis sécuritaires. Toutefois, dit-il :« je saurais compter sur le soutien inconditionnel de l’ensemble du personnel des douanes dans la concorde et l’engagement afin de relever l’ensemble des défis » a argué le nouveau directeur.

Wendemi Annick KABORE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.