L’APMP enregistre 7 nouveaux adhérents

0

L’Alliance des Partis et formations politiques et la Majorité Présidentielle (APMP) qui comptait 31 membres vient de se renforcer avec 7 nouvelles adhésions portant ainsi le nombre des partis alliées à 38 . La signature de convention qui consacre l’entrée de ces 7 partis dans l’APMP s’est déroulée le jeudi 1er mars 2018 au siège du MPP.

Pour sa première conférence de presse de l’année 2018, L’Alliance des Partis et formations politiques et la Majorité Présidentielle (APMP) renforce son alliance avec l’entrée de 7 partis. IL s’agit de l’Alliance pour la Démocratie au Faso(ADEFA), L’Alliance pour la Démocratie et le Développement (ADD),Le parti pour la Démocratie et la Jeunesse (PDJ), le Parti pour la Protection de l’Environnement/Conservation de la Nature(PPE /CN) , le Parti des Patriotes Progressistes (PPP) ,le Parti du Peuple Républicain(PPR) et la renaissance Démocratique et Patriote au Faso (RDPF).

L’APMP qui se veut un cadre de regroupement des partis et de formations politiques, l’adhésion de ces partis vise à soutenir et défendre le programme du Président Roch Marc Christian KABORE. Elle contribue activement à la mise en œuvre et à la réussite du Plan National de Développement Economique et Social (PNDES). L’APMP salue la clairvoyance du Président du Faso qui a su mettre aux devants les intérêts du peuple en privilégiant le compromis et le dialogue social. Ainsi les résultats en termes d’acquis ont été présentés. Il s’agit de la relance économique avec une croissance établie à 6,5% en 2017 (contre 4, 3% en 2014 ; 3,9% en 2015 et 5,4% en 2016) en témoigne les mesures fortes en matière de santé , d’éducation, l’emploi des jeunes et des femmes , l’accès à l’eau potable , l’infrastructure et l’énergie .

Prenant la parole, le premier vice président de L’ APMP maître, Bénéwendé Stanislas Sankara se félicite de cette cohésion organisationnelle qui a permis non seulement d’entreprendre des activités de mobilisation sociale autour des acquis mais aussi d’aller à l’écoute des populations en vue d’apporter des solutions concrètes à leurs préoccupations .

« Nous nous réjouissons de l’adhésion de ces 7 partis car les partis ne sont pas logés dans la même enseigne » a déclaré Clément SAWADOGO coordonateur national de L’APMP .S’agissant de l’apport , la motivation et l’idéologie de ces partis , Clément SAWADOGO a dit qu’il ne faut pas sous-estimer la capacité de ces partis car ce ne sont pas des novices en politique et qu’ils ont des années d’expérience . Pour lui ces partis vont apporter leur contribution à la marche de l’alliance et au soutien à la mise en œuvre du programme présidentiel du PNDES.

Enfin l’APMP s’est réjouit de l’ouverture le 27 février 2018 du procès du putsch manqué des 16 et 17 septembre 2015 qui selon eux marque le début d’un processus visant à rendre justice au peuple , aux victimes et aux ayants droit ouvrant ainsi la voie à une réconciliation nationale .

Fiakofi Kossi (stagiaire)

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.