L’Aïd El Kébir : les musulmans de Léo ont prié pour la paix

0
LAïd- El- Kébir- les -musulmans –de- Léo –ont- prié- pour- la- paix

C’est dans la cour de l’école Kutian que s’est déroulé la prière de la Tabaski. Les musulmans de Léo, ont prié pour la cohésion sociale et la paix le dimanche 11 août 2019.

Les conseils du Coran et la Sunna selon le Prophète ( SAW ) était le thème retenu pour cette année. Dans sa prêche,l’imam Arouna Ouedraogo s’est appesanti sur quatre points essentiels : la crainte de Dieu,les bonnes actions du musulman, la paix, les conditions de sacrifice des animaux et l’augmentation de la foi en Dieu.

Selon l’Imam Arouna Ouédraogo, les deux premiers points, craindre Allah et faire du bien au détriment du mal conditionnent le troisième. La chèvre, le mouton, le bœuf et le chameau en bonne santé sans handicap physique dont l’âge est compris respectivement entre un an, six mois, deux ans, quatre ans et plus sont les animaux prescrits pour le rite sacrificiel. A-t-il précisé.

Il a terminé sa prêche en invitant tous les musulmans à accroître d’avantage leur foi en Allah par la prière et la lecture du Saint Coran tout en souhaitant à tous une bonne fête.

Cette fête rappelle la force de la foi d’Ibrahim à son Dieu, symbolisée par l’épisode où il a accepté de sacrifier sur ordre de Allah son fils Ismaël. Après son accord à l’ordre divin, Allah a envoyé l’Ange Jibril qui, avant la dernière action, substitue à l’enfant un mouton qui servira d’offrande sacrificielle comme le stipule le Coran à la Sourate 37, versets 102 à 107. C’est en souvenir donc de cet attachement sincère et fervent d’Ibrahim à Allah que les familles musulmanes sacrifient un mouton.

Zoulkarnine Diasso / Correspondant

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.