L’actualité du monde en bref du vendredi 10 janvier 2020

0
L-actualité-du-monde-en-bref

NIAMEY : « 63 terroristes » et 25 personnes ont été tués jeudi lors de l’attaque du camp militaire de Chinégodar (ouest, frontière malienne), selon un communiqué du ministère nigérien de la Défense.

TRIPOLI : Le maréchal Khalifa Haftar, homme fort de l’est libyen, a salué jeudi soir l’appel au cessez-le-feu lancé la veille par Ankara et Moscou, tout en annonçant la poursuite de ses opérations militaires contre les forces loyales au Gouvernement d’union nationale (GNA), reconnu par l’ONU.


LUANDA :
Quarante et une personnes ont été tuées par des pluies torrentielles qui se sont abattues sur une grande partie de l’Angola en moins de 24 heures en début de semaine, ont annoncé jeudi les autorités de ce pays.

PARIS : Des centaines de milliers de personnes sont à nouveau descendues dans la rue jeudi en France pour dénoncer une réforme des retraites lors d’une quatrième journée de mobilisation nationale, marquée par des grèves notamment dans les transports.

WASHINGTON : La chef des démocrates au Congrès américain, Nancy Pelosi, a affirmé jeudi qu’elle n’enverrait au Sénat l’acte d’accusation de Donald Trump, essentiel pour l’ouverture de son procès en destitution, que lorsqu’elle serait « prête », probablement « bientôt ».

PEKIN : Le ministère chinois du Commerce a confirmé jeudi que le vice-Premier ministre Liu He se rendrait à Washington du 13 au 15 janvier pour signer l’accord préliminaire conçu comme une trêve dans la guerre commerciale sino-américaine.

LONDRES : Le gouvernement britannique a publié jeudi soir un projet d’accord visant à rétablir le gouvernement local en Irlande du Nord, à l’arrêt depuis trois ans jour pour jour.


CARACAS :
Le dirigeant de l’opposition vénézuélienne Juan Guaido, fraîchement réélu président du Parlement, convoque jeudi et vendredi des « assemblées citoyennes » dans l’espoir de revigorer le mouvement de protestation contre Nicolas Maduro qui a décliné ces derniers mois.


CHICAGO (Etats-Unis) :
La demande en cannabis a été si forte dans l’Illinois depuis sa légalisation le 1er janvier que des pénuries ont été enregistrées chez plusieurs vendeurs dans cet État américain.


Mireille Bailly

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.