L’actualité du monde en bref du mardi 07 janvier 2020

0
L-actualité-du-monde-en-bref

BAMAKO : Cinq soldats maliens ont été tués lundi dans une embuscade à l’explosif, suivie d’un échange de « tirs nourris », a annoncé lundi sur Twitter le ministre chargé de la Communication et porte-parole du gouvernement, Yaya Sangare.

PARIS : La France a appelé lundi les Etats-Unis à « revenir à la raison » et à ne pas sanctionner de nouveau les produits français, au dernier jour de consultations à Washington sur la taxe appliquée par Paris depuis un an aux géants du numérique.

BENGHAZI (Libye): Les forces loyales au maréchal Khalifa Haftar se sont emparées lundi de la ville de Syrte, portant un coup dur à leurs rivales, dans un contexte régional tendu après l’annonce par la Turquie d’envoi de troupes en Libye.


WASHINGTON :
Les Etats-Unis, dans une lettre transmise par erreur, ont annoncé lundi préparer leur retrait d’Irak avant de démentir. Un cafouillage qui vient s’ajouter à une situation ultra-tendue depuis l’élimination à Bagdad du général iranien Qassem Soleimani, pleuré par des millions de personnes à Téhéran.

CARACAS : Duel au perchoir en vue : tant l’opposant Juan Guaido que son rival, l’élu d’opposition Luis Parra, revendiquent la présidence du Parlement vénézuélien et ils ont tous deux convoqué une séance dans l’hémicycle mardi, assurant chacun de son côté être investi des pouvoirs pour la présider.


LOS ANGELES :
Harvey Weinstein est loin d’en avoir fini avec la justice : accusé de multiples agressions sexuelles, le magnat déchu de Hollywood a été inculpé lundi à Los Angeles pour deux nouveaux cas, au moment même où son procès, rendez-vous aussi crucial que symbolique pour le mouvement #MeToo, s’ouvrait à New York.


SYDNEY :
Des réservistes de l’armée se sont déployés lundi dans les zones ravagées par les feux de forêt dans trois Etats australiens, après un week-end catastrophique sur le front des incendies qui ont fait 24 morts depuis septembre et dévasté une superficie presque équivalente à l’île d’Irlande.


TOKYO :
De nouveaux détails émergeaient lundi au fil des heures sur la fuite de Carlos Ghosn qui, selon des médias nippons, aurait pris un train de Tokyo à Osaka en compagnie de deux personnes encore non identifiées par la police japonaise.


HONG KONG (Chine) :
Le nouveau représentant du gouvernement central chinois à Hong Kong a espéré lundi, lors de sa prise de fonction, que la région semi-autonome pourrait vite « revenir dans le droit chemin », après sept mois d’une crise politique sans précédent depuis sa rétrocession en 1997.


Mireille Bailly

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.