L’actualité du monde en bref

0
Actualité-du-monde-en-bref-du-11-octobre
Burkina Faso :Quatre civils burkinabè ont été tués samedi à Samboulga, dans la province septentrionale du Loroum où un couvre-feu a été instauré. Quatre personnes ont été tuées également samedi soir par des individus armés à Samboulga au cours d’une attaque. “Selon les habitants, les assaillants ont fait irruption dans le village et ont tiré sur les personnes sans distinction. Lundi, non loin de là, “un groupe d’hommes armés avaient également attaqué le village de Bouna, à 10 km de Titao (le chef-lieu de la province du Loroum), faisant huit morts” parmi ses habitants, selon la même source.

Cottes d’Ivoire : Affoussiata Bamba-Lamine, bras droit de l’ex-chef de la rébellion ivoirienne Guillaume Soro, a récemment rencontré à Bruxelles l’ancien président Laurent Gbagbo.Longtemps opposé à un rapprochement avec Guillaume Soro, Laurent Gbagbo a assoupli sa position. Des contacts ont lieu entre leurs entourages respectifs.

Benin : Après trois jours d’échanges, le dialogue politique réunissant huit partis dont les Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE – opposition), a pris fin le samedi sur un ensemble de recommandations que le président Patrice Talon a pris l’engagement de respecter. Des élections générales anticipées en 2020 ou 2021 précédées du toilettage de la charte des partis politiques et du Code électoral ; la libération de certains prisonniers impliqués dans la crise électorale, l’abandon des poursuites contre certaines personnalités… Telles sont les principales recommandations issues du dialogue politique national ayant fait l’objet d’un consensus.

Guinée : Les forces de sécurité guinéennes déployées massivement à Conakry ont dispersé des rassemblements en cours de formation à plusieurs endroits de la capitale lundi matin, à l’aube d’une journée de mobilisation politique à hauts risques.

RDC : Cinq policiers ont été blessés, trois véhicules de police endommagés en marge du retour d’un ex-gouverneur du Kasaï-oriental proche de l’ancien président Joseph Kabila dont la résidence a été pillée samedi dans le centre de la République démocratique du Congo, a-t-on appris dimanche de source policière.La province du Kasaï oriental est le fief familial du président Félix Tshisekedi. Des tensions avaient persisté de 2007 à 2018 entre le gouverneur Alphonse Ngoyi Kasanji et l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), qui l’accusait de “répression systématique” des manifestations.

Tunisie :Dimanche soir, des milliers de Tunisiens sont descendus dans la rue pour fêter la très large victoire de M. Saied, donné par des sondages deuxième président élu au suffrage universel en Tunisie avec plus de 40 points d’avance sur l’homme d’affaires controversé Nabil Karoui.M. Saied, a remporté plus de 70% des voix selon les sondages – 72,5% selon l’institut Emrhod, 76,9% selon l’institut Sigma.

Maroc :Présidant la rentrée parlementaire, au lendemain du remaniement ministériel, le roi Mohammed VI a adressé un message au secteur financier en lui demandant de soutenir en priorité l’avenir de la jeunesse marocaine. Il faut corriger la « perception négative » de « certaines catégories de la population » qui voient le secteur bancaire « comme un organisme ne recherchant qu’un profit immédiat et sans risque », a dit le souverain dans un discours prononcé à l’ouverture de la session parlementaire à Rabat.

Flore KINI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.