L’ addition corsée du Covid-19 !

0
Inexorable- progression –du- coronavirus -au -Burkina !
Le Burkina approche désormais le cap des 200 cas confirmés de coronavirus. C’est relativement beaucoup et le bilan effroyable va sans cesse grandissant. Nos capacités hospitalières sont limitées et notre système sanitaire est déjà à bout de souffle. Nos hôpitaux ne disposent que de quelques dizaines de lits d’hospitalisation, de respirateurs, de masques filtrants, de réactifs pour les tests et de flacons de gel hydro-alcoolique. Avant le COVID-19, les burkinabè étaient abonnés au paludisme, à la dengue, à la méningite, au trachome, aux maladies diarrhéiques, aux infections respiratoires…Un autre pire cauchemar est le délestage et les coupures d’eau potable qui rythment le quotidien de nombreux foyers.

 

L’inquiétude est forte et l’épidémie s’étend à deux nouvelles régions, le Centre-nord et les Cascades, en plus du Centre, des Hauts-bassins, du Plateau central, de la Boucle du Mouhoun et du Centre-sud. Dans le détail, le Burkina compte 180 cas, jeudi, 27 mars 2020 dont 147 enregistrés dans la capitale, Ouaga. Les premiers cas de la maladie au Burkina ont été confirmés le 9 mars 2020, faisant du Burkina le 6e pays en Afrique subsaharienne. Dans la foulée, le Burkina a déclaré en premier une fatalité dans cet espace et déplore à date 9 décès.

Il faut se préparer à une longue crise et à une installation de la pandémie dans la durée. La crise sanitaire s’accompagne malheureusement d’une crise économique et les mesures spécifiques de restriction (suspension des liaisons aériennes et terrestres, quarantaine des villes et couvre-feu…) asphyxient une économie déjà fragile. Nous ne sommes pas prêts pour le confinement qui sera d’ailleurs une mesure irréaliste. L’économie est perturbée et certains pans comme le tourisme paralysé par le terrorisme. Des initiatives additionnelles s’imposent pour atténuer l’impact économique et social du Covid-19 !

Ag IbrahimMohamed

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.