Julius Malema appelle à des États-Unis d’Afrique

0
Julius Malema sur les pas des défunts Marcus Garvey et Mouammar Kadhafi. Le bouillonnant leader des Combattants pour la liberté économique (EFF) en Afrique du Sud a appelé à bâtir un continent fort, sans frontières, pour un but unique.

Julius Malema a une vision singulière de l’Afrique. Une vision dans laquelle la balkanisation du continent ne serait plus qu’un vieux souvenir. Une vision dans laquelle on assisterait à des Etats-Unis d’Afrique.

Mardi, dans une saillie de messages reprises par le compte Twitter de son parti, il a appelé à construire une Afrique indivisible, un voeu cher à ses devanciers, l‘écrivain jamaïcain Marcus Garvey et l’ancien guide de la Jamahiriya libyenne Mouammar Kadhafi.

“Nous avons besoin d’un continent sans frontières, nous avons besoin d’une monnaie, d’un Parlement, un président qui pourra unir le continent. Nous avons besoin des Etats-Unis d’Afrique, d’une seule Afrique”, a-t-il dit.

Malema est en cependant conscient, ces choses ne pourront pas se faire par la génération présente. Mais selon lui, c’est à elle de baliser le terrain afin que les générations futures prennent le relai.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.