Houndé : les Orpailleurs interpellent les autres composantes du secteur informel

0
les -orpailleurs-de-houndé-veulent-étendre-les-résultats-de-ODJ

Le centre pour le Loisir (CPL) de la commune a abrité une rencontre des Orpailleurs de la province du Tuy. L’Objectif était d’interpeller les autres composantes du secteur informel dont les commerçants, les fermiers sur les conséquences de la chute de l’orpaillage artisanal. C’était le mardi 11 juin 2019.

Le séminaire de formation de l’organisation démocratique de la jeunesse (ODJ) a porté ses fruits. Les Orpailleurs ont non seulement pris conscience de leur importance socio-économique mais également de la dépendance des autres acteurs sociaux du secteur informel. Ainsi de loin ou de près, la crise de l’orpaillage affectera le commerce, l’élevage, etc. L’exploitation industrielle de l’or nécessite de grands espaces. Par conséquent, tout comme les Orpailleurs, les commerçants de même que les fermiers seront délocalisés.

les-orpailleurs-de-la-région
Ils étaient présent à la rencontre

La rencontre du jour à consister à regrouper ces entités interactives dans la perspective de créer une synergie pour une résolution non seulement de la crise de l’orpaillage artisanal à travers une collaboration pacifique et respectueuse entre l’industrie minière et l’orpaillage artisanal, mais à renforcer les liens fraternels entre eux du secteur informel.

Concernant la situation de l’orpaillage, le premier vice – président de l’association des Orpailleurs du Tuy, Amidou ZALLE est revenu sur le fait que le gouvernement doit revoir son comportement vis à vis de l’orpaillage artisanal. « C’est un domaine qui impacte considérablement dans le développement socio-économique du Burkina Faso. 10% comme revenu du pays sur le bénéfice de l’or est inacceptable » a-t-il relevé. Le secrétaire général adjoint de l’association Harouna OUEDRAOGO lui mesure l’ampleur de la crise de l’orpaillage artisanal. Sur le plan social, elle met au chômage un nombre important de personnes à majorité jeunes qui n’est pas sans conséquence. Car laisser à eux même, ces refoulés du processus de développement deviendront des épines pour le bien – être social. Économiquement, la crise de l’orpaillage endeuille des familles qui se trouvent sans source d’existence; provoquant entre autres des abandonnés scolaires. « L’industrie minière bien que profitable pour la province du Tuy tue en douce la commune » s’est-il insurgé.

Notons que cette rencontre fait partie d’une longue série de concertation et d’actions pour le bien – être de l’orpaillage artisanal.

Kassoum OUEDRAOGO, correspondant

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.