Des étudiants boycottent un examen ‘difficile’

0
En Afrique du Sud, des étudiants désertent les amphithéâtres pour protester contre un examen jugé trop difficile.

Les étudiants d’une université sud-africaine ont décidé de ne plus composer et ont lancé un mouvement de protestation, jugeant l’examen trop difficile.

L’incident s’est produit lors des épreuves de philosophie à l’Université de Limpopo dans la partie nord de l’Afrique du Sud.

Des vidéos de la manifestation estudiantine ont été publiées sur les réseaux sociaux :
Les étudiants soulignent qu’ils s’attendaient à un mélange de questions difficiles et faciles.

Ils se sont dit choqués de constater que l’examen était beaucoup plus difficile que prévu.

Pour montrer que les questions n’étaient pas abordables, tous les étudiants ont décidé de sortir de l’amphithéâtre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.