CULTURE : KYS, le financier slameur

0
CULTURE-KYS-le-financier-slameur
Compaoré Salifou à l’état civil, KYS se fait compter parmi les slameurs du Burkina Faso. Financier de profession, il est passionné des Rimes. Auteur-Compositeur- Interprète-Chanteur et comédien de cinéma, il compte à son actif des singles dont « Elle ».

Venu dans le secteur de la culture par passion mais ne possédant aucune notion, c’est à force de côtoyer les aînés dans le milieu que Kys va imprimer son image de marque dans le monde des acteurs culturels. C’est à travers Sami Rama qu’il va véritablement tracer son parcours de manager. Il intègre la grande famille de la culture et enrichie son carnet d’adresse au fur et à mesure que les années passent. Il sera tour à tour manager de feue Loti K, Fély’S et Asdy Diarra avant de s’éclipser pour un bon bout du temps pour des raisons professionnelles.

De manager à artiste
Son retour dans le milieu sera marqué par une autre ambition. Celle de chanter. Une passion qui l’habite depuis le bas âge et qui n’est pas prêt de le quitter. Il enregistrera son premier single en 2009 pour apporter une réponse à son défunt père adoptif qui se moquait de lui au motif qu’il avait une voix de corbeau ou qu’il chantait comme les cris d’un étranglé, mais aussi par envie de satisfaire son égo. Finalement Kys a mordu dans la pomme. Son second single en collaboration avec Saly la Rose est sorti en 2013, suivi de « Elle » qui a été enregistré en 2018. C’est le titre éponyme et annonciateur de la sortie du premier album. Une œuvre qui lui aura coûté 8 années de travail et de patience pour atteindre son niveau de performance actuel. C’est avec le single « Elle » que Kys sera coopté par le N-COMIB en vue de l’accompagner dans la phase des présélections de Miss Burkina. Une première opportunité qui a permis à Kys de faire la tournée dans une dizaine de régions du Burkina Faso.

Mireille Bailly

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.