Culture : Goethe Institut a célébré ses 10 ans

0

Le centre culturel allemand Goethe Institut a célébré ses dix années d’existence le 20 juillet 2018 à Ouagadougou. Cette célébration a été couplée d’une soirée d’adieux du chargé d’affaire de l’ambassade Claus Auer qui est en fin de mission au Burkina Faso.

En dix années d’existence selon la Directrice de l’institut Goethe, Carolin Christgau , le Bureau de liaison de Goethe Institut « s’est engagé dans le domaine culturel , à travers des activités culturelles avec un potentiel énorme ». Les défis et les missions en Afrique et au Burkina Faso sont énormes. C’est la raison pour laquelle la directrice de l’institut a sollicité l’accompagnement et le soutien de tous les acteurs culturels à s’impliquer pour le rayonnement de la culture allemande tout en remerciant les partenaires.

Les échanges entre l’Allemagne et le Burkina Faso sont très importants et fructueux dans ce domaine. Ce qui s’est matérialisé par le passage de nombreux artistes qui viennent pour travailler et interagir avec les populations.Ces liens sont devenus de plus en plus importants et selon la Directrice, il urge de soutenir et renforcer cette collaboration et aussi connecter les industries culturelles qui sont très vivantes dans ces différents pays. Elle a décrit un potentiel très immense au Burkina Faso dans le domaine de la culture et qui nécessite un renforcement et un soutien plus accrus.

« Goethe Institut est très satisfait de pouvoir participer à cette aventure qui, j’espère, va continuer au Burkina » a indiqué la Directrice de Goethe Institut.

Le bureau de liaison à Ouagadougou n’a de cours d’allemand mais une association partenaire pour le renforcement de la capacité appuie les conseillers et inspecteurs. Des bourses sont aussi émises au profit des étudiants et élèves du Burkina Faso. Goethe Institut intervient aussi dans le domaine de l’éducation qui a un impact sur le développement.

le chargé d’affaire de l’ambassade Claus Auer

En fin de mission au Burkina Faso, le chargé d’affaire de l’ambassade Claus Auer s’est réjoui de cette collaboration et a remercié les autorités qui ont rendu son séjour agréable. L’administration étant une continuité, il a demandé aux uns et aux autres de réserver un accueil chaleureux à son successeur afin de continuer l’œuvre de développement et de coopération entre les deux pays.


Fiakofi Kossi ( Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.