Commune de Pô : le budget 2020 adopté

0
Commune- de –Pô- le –budget- 2020 - adopté

Le conseil municipal de Pô a tenu sa troisième session ordinaire de l’année 2019 , le 19 novembre 2019 à Pô, dans la Province du Nahouri. Les conseillers ont échangé sur plusieurs points inscrits à son ordre du jour dont le plus important est l’examen et l’adoption du budget primitif, gestion 2020. C’est le Maire de la commune de Pô Akowe Victor ZANGOUYO qui a présidé les travaux de cette session.

Avant l’entame des travaux, le Maire a demandé une minute de silence à la mémoire du conseiller municipal BINAGABOU Korahiri du village de Adongo, rappelé à Dieu dans le mois d’août. Le Maire de la commune de Pô a dans son mot introductif a inviter les conseillers à des échanges francs et fructueux pour relever les défis en 2020 car ce budget a été élaboré dans un contexte très difficile que notre pays traverse. Et ces défis, Ils ne peuvent les relever que grâce à l’union, à la franche collaboration, à la cohésion et à l’engagement de tous les acteurs pour la mobilisation des ressources propres. Pour ce faire, des mesures fortes doivent être prises pour accroître les recettes et maîtriser les dépenses de fonctionnement.

Pour le budget de l’année 2020, il est équilibré en recette et en dépense à la somme de trois cent soixante millions trois cent quatre-vingt-seize mille six cent trente-huit (360 396 638) francs CFA, dont trois cent onze millions six cent vingt-trois mille deux cent deux (311 623 202) francs CFA pour le fonctionnement et quatre-vingt millions quatre cent deux mille deux cent trente-six (80 402 236) francs CFA pour les investissements. Le Maire a rappelé que ce budget est en baisse de vingt-cinq six cent soixante-dix-sept mille sept cent soixante-dix-sept (25 677 777). Cela est dû aux transferts de l’Etat qui ont connu une diminution par rapport à l’année passée.

Pour le Maire afin d’augmenter les recettes, des actions sont à entreprendre. Ce sont entre autres : l’implication des conseillers municipaux dans la mobilisation des ressources dans leur localité en sensibilisant les populations ; la construction de boutiques de rue sur fond propre, la construction du marché central de Kampala et de boutiques de rue à Pô et Dakola dans le cadre du PADEL. Soixante-un (61) conseillers présents sur les soixante-neuf (69) que compte le conseil municipal de Pô, soixante (60) ont voté pour et un seul s’est abstenu.

Le conseil donne ainsi quitus au maire de Pô de défendre le budget à la commission technique régionale. Au cours de cette session des délibérations à caractère financier et administratif ont été examinées et adoptées dont le recrutement de cinq (05) agents de la police municipale. Le maire a salué l’esprit d’équipe qui a prévalu tout au long de cette session. Egalement tous les conseillers se sont engagés à sensibiliser les contribuables et la population en générale sur la participation citoyenne afin de faire de la commune de Pô, une commune exemplaire.

Abdoul Karim DOGMALE (correspondant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.