Cohésion sociale : le NDI sensibilise les communautés de Bieha

0

Le Secrétaire Général de la province de la Sissili Yaya Koné représentant le Haut Commissaire a présidé le jeudi 9 mai 2019 dans la commune rurale de Bieha une séance de sensibilisation sur l’importance de la cohésion sociale et la paix dans le développement. Cette séance d’échange initiée par le National Democratic Institute (NDI) a pour objectif de sensibiliser la population à un engagement citoyen bâtisseur, à la prévention et aux mécanismes de gestion des conflits intercommunautaires.

https://www.youtube.com/watch?v=PtBWGx08NCs
La communication du président de la commission des affaires générales de la mairie, Issouf Nacro a suscité l’intervention des participants qui ont non seulement apporté des contributions mais aussi posé des préoccupations. A ces préoccupations, le président, la chargée du programme NDI Mariétou Ouédraogo, ainsi que le Préfet de Bieha Salifou Traoré et le représentant du Haut Commissaire Yaya Koné ont tous apporté des éléments de réponse.

Cohésion-sociale-le-NDI-sensibilise-les-communautés-de-BiehaSelon la chargée du programme NDI « si chacun de nous joue sa partition dans la prévention et la résolution des conflits, il y aura toujours la paix à Bieha pour un développement durable. Pour le Préfet : « si nous ne voulons pas vivre ensemble comme des frères, nous mourons ensemble comme des idiots ». C’est pour dire que la nécessité de vivre ensemble est impérative, a-t-il renchéri.

Quant au Secrétaire Général de la Province représentant le Haut-Commissaire, il a énuméré les canaux à suivre pour prévenir et résoudre les conflits en passant de façon échelonnée à la médiation, à la commission foncière villageoise, au cadre de concertation de la mairie, au tribunal départemental et au Tribunal de Grande Instance de Léo.L’occasion a été pour la mission du NDI de présenter les deux agents de la cohésion sociale et de la paix chargés de la mise en ouvre du programme de la prévention et des mécanismes de résolution des conflits intercommunautaires.

Tout comme la chargée du programme NDI, le Secrétaire Général de la Province représentant le Haut-Commissaire s’est félicité de la forte mobilisation des communautés qui se sont imprégnées des méthodes préventives et des mécanismes de résolution des conflits pour la paix et un développement durable. Il a souhaité qu’elles ne retombent pas dans leurs anciennes habitudes. Il leur a également demandé de ne pas baisser les bras car aucun devéloppement ne peut se faire sans sacrifice. Il a enfin remercié tous les acteurs qui ont permis la tenue de ce cadre d’échange.

Zoulkarnine Diasso /Correspondant

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.