Centrale thermique de Kossodo : Bientôt une production supplémentaire de 50mw

0
Sonabel-Kossodo-augmentation-50-mégawatt

La société nationale burkinabé de l’électricité (SONABEL), a procédé le jeudi 14 mars 2019 à Ouagadougou, au lancement officiel du projet d’extension de la centrale thermique de Kossodo. C’est un projet appuyé par la banque islamique de développement (BID). Présidé par Bachir Ismaël Ouédraogo, ministre de l’énergie, l’objectif de ce projet est d’accroître la production de 50mw afin de satisfaire à demande.

Dans le but de remédier le déficit de l’électricité au Burkina Faso, la sonabel ne cesse d’entreprendre des actions. Ainsi, après le poste solaire de Zagtouli, dont une production supplémentaire de 50mw est attendue au mois d’avril prochain, le cap est désormais mis sur la centrale thermique de Kossodo en vue de soulager la population. C’est dans cette logique que le lancement officiel des travaux a eu lieu le jeudi 14 mars. Le coût global pour la réalisation des travaux est estimé à 96 millions d’euro. Piloté par le Groupement TECMOVPOWER, la réalisation de ce projet permettra à la centrale d’augmenter sa production énergétique de 50mw, ce qui sera au total 110mw à la fin des travaux, dont, l’inauguration est prévue pour septembre 2020. La réalisation des travaux se présente comme suit : la réalisation d’une centrale équipée de trois groupes diesel identiques totalisant 50mw au point d’injection, Une possibilité d’ajouter une turbine à vapeur de puissance 3 à 5mw, fonctionnant en cycle combiné avec les moteurs diésel, une extension du poste 90/15kv consistera en la pose de deux transformateurs 90kv de 70 MVA.

Le contrôle et la supervision des travaux de construction sera assurée par le Groupement IRAF-TRACTEBEL ENGIE. La réalisation de ces travaux contribuera à augmenter la production énergétique de la Sonabel. « A terme, le projet de renforcement de la centrale thermique de Kossodo, contribuera à accroître de façon significative, la capacité de production de la SONABEL et la fourniture d’électricité aux populations du Burkina Faso » a déclaré François de Salle Ouédraogo, Directeur Général de la Sonabel.

Pour le ministre de l’énergie, Bachir Ismaël Ouédraogo, ce projet s’inscrit dans la vision du président du Faso, qui souhaite que le taux de la population ayant accès à l’électricité, passe de 23% à 45%, soit 1 million d’abonnés à l’horizon 2020.

 

Michel Caboré (Stagiaire)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.