Bobo-Dioulasso : Un village zouglou voit le jour

0
LES-FESTIVALIERS-EXECUTENT-DES-PAS-DE-DANSE

Le village zouglou qui a commencé le 5 juin dernier a fermé ses portes le dimanche 9 juin 2019.L’événement culturel s’est déroulé sur le plateau omnisports de Yéguéré au secteur 22 de Bobo-Dioulasso sous le parrainage de Kanazoé Adama.

L’événement culturel qui était à sa première édition est né de la volonté de la diaspora burkinabè née en côte d’ivoire. Il a pour objectif d’organiser un spectacle unique pour les artistes burkinabè qui ont embrassé ce genre musical afin que ceux-là puissent sortir de l’ornière. Au cours de ce festival, les artistes zouglou de Bobo et de Ouagadougou invités pour les prestations ont enchanté la foule durant les cinq jours. Plusieurs artistes étaient présents notamment les Perroquets du Zouglou, Campus ambiance zouglou. Se prononçant sur les raisons de la création d’un tel évènement, Alain Romuald Somda, informaticien et promoteur de l’événement soutient : « C’est après constat que nous avons pris l’initiative d’organiser un tel événement pour partager l‘amour de la musique zouglou qui est devenu aujourd’hui une arme pour véhiculer des messages parlant des faits de société et d’unification des peuples ».

Le village bien qu’étant à sa première édition n’a pas laissé les amoureux du Zouglou indifférents qui médusés par les chansons et le spectacle, exécutaient souvent des pas de danse. « Ce sont des occasions pour bien passer les vacances et nous donner l’opportunité de vivre la scène. On n’a pas toujours l’argent pour assister aux grands concerts du zouglou » lance Ouédraogo Boukary.
Avant la deuxième édition qui est prévue pour le mois de février 2020, les organisateurs bien qu’ayant connu de grosses difficultés jugés le bilan très positif.

Koné Yaya (Correspondant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.