Autonomisation : Le programme YEWA au profit des jeunes du Bazèga

0
Autonomisation-Le –programme- YEWA- au -profit -des -jeunes –du- Bazèga

L’atelier de lancement du programme Youth Empowerment in West Africa (YEWA) dans la province du Bazèga a lieu le vendredi 14 juin 2019 à Kombissiri. La cérémonie qui a connu la présence des structures de jeunesse et des forces vives de la province était présidée par le Haut-commissaire de la province, Francine Irma Zoungrana.

Le programme YEWA (Youth Empowerment in West Africa), en français Autonomisation des jeunes en Afrique de l’Ouest qui intervient désormais au Bazèga est une initiative de l’ONG Plan International Burkina, pour répondre aux nombreux défis auxquels font face les jeunes. Ces défis relatifs à l’accès de ces jeunes aux services de santé, à l’employabilité, l’entreprenariat sont plus accrus en zone rurale et empêchent les jeunes de mettre à profit leur potentiel pour une véritable participation au développement.

Le programme YEWA présent dans 4 pays à savoir le Benin, le Burkina Faso, le Mali et le Togo, est fonctionnel depuis 2018 dans les provinces du Zoundwéogo et du Ziro. Pour l’année 2019, le programme élargit sa zone de couverture aux provinces du Bazèga et des Balés. Pour le compte du Bazèga, c’est l’ association song-taaba des femmes du Burkina (ASTFB) qui a été retenue comme partenaire locale à l’issue du processus de sélection pour la mise en œuvre dudit programme sur le terrain dans les communes de Doulougou, Gaongo, Kombissiri et Toécé.

La cérémonie de lancement du programme YEWA dans la province par l’Association Song-Taaba des Femmes du Burkina a permis aux bénéficiaires et aux forces vives de la province non seulement de prendre connaissance des domaines d’intervention de l’ASTFB, mais aussi d’avoir une bonne connaissance du programme YEWA et de se l’approprier à travers les communications qui ont été faites.

La présidente du conseil d’administration de l’ASTFB, Adja Mariam Ouédraogo se dit honorée de la confiance portée sur sa structure pour la mise en œuvre du programme YEWA dans le Bazèga dont le montant est de 59.412.500 FCFA pour l’année 2019.Le programme YEWA qui couvre la période de 2018 à 2021 au profit des jeunes hommes et femmes de 14 à 35 ans, oriente ses actions autour des principaux défis des jeunes à travers des composantes entre autres : les droits la santé sexuelle et reproductive favorables, l’éducation, et l’autonomisation économique et sociale. Le programme YEWA mise en œuvre par Plan International Burkina est financé par le Ministère des Affaires Etrangères du Danemark.

Jean Yves Birba (Correspondant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.