Assemblée Nationale : le projet de loi portant loi de finance rectificative du budget 2019, adopté

0
Assemblée-Nationale-le-projet-de-loi-portant-loi-de-finances -rectificative-du-budget-2019-adopté

Les parlementaires étaient en séance plénière le jeudi 10 octobre 2019, à Ouagadougou. L’objectif était de procéder à l’adoption du projet de loi portant loi de finances rectificative de la loi de finances pour l’exécution du budget de l’Etat, exercice 2019. Ainsi, sur le total des votants, 85 députés se sont prononcés favorables contre 35 abstentions.

Assemblée-Nationale-le-projet-de-loi-portant-loi-de-finances -rectificative-du-budget-2019-adopté L’exécution du budget de l’Etat exercice 2019, s’inscrit dans un contexte extrêmement difficile malgré les tendances économiques internationales et nationales favorables. Au plan social, le contexte est marqué par l’effort de guerre contre le terrorisme, avec la mise en place des opérations de sécurisation des zones à fort risque comme le Sahel, l’Est et le Centre–Nord.

Le phénomène des déplacements internes des populations, a nécessité la mise en place d’un dispositif d’accueil, d’assistance et de prise en charge des populations afin de leur assurer de meilleures conditions de vie. Par ailleurs, l’organisation des élections couplées de 2020 passe par la révision des listes électorales, avec la participation des burkinabé de l’étranger qui seront couverts par des opérations d’enrôlement. Pour le ministère de l’Economie, tous ces nouveaux éléments n’étaient pas pris en compte dans le budget initial.

C’est sans doute les raisons qui ont conduit à la proposition d’une loi de finance rectificative de la loi de finances pour l’exécution du budget de l’Etat, exercice 2019 afin d’intégrer tous les nouveaux éléments. Ainsi, la loi a été adoptée avec 85 voix favorables contre 35 par abstention. En rappel le niveau d’exécution globale du budget de l’Etat exercice 2019, au 30 juin s’élève à 869 616 410 000 FCFA au titre des recouvrements des recettes et à 978 480 000 000 FCFA pour ce qui est des engagements visés de crédits de paiement. Les prévisions totales des recettes de 2019 s’élèvent à 1954 564 429 000 FCFA.

MICHEL CABORE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.