Appui alimentaire à Titao : les opérateurs économiques du Loroum offre des vivres aux déplacés internes

0
Appui-alimentaire-à-Titao-les-opérateurs-économiques-originaires-du-Loroum-offre-des-vivres-aux-déplacés-internes-de-Titao

La Direction Provinciale de la femme,de la solidarité nationale de la famille et de l’action humanitaire du Loroum a servi de cadre le mercredi 09 Octobre 2019 aux fils et filles commerçants et hommes d’affaire pour témoigner leur compassion aux personnes déplacées suite aux attaques terroristes.

Appui-alimentaire-à-Titao-les-opérateurs-économiques-originaires-du-Loroum-offre-des-vivres-aux-déplacés-internes-de-TitaoC’est par une minute de silence en la mémoire de leurs frères victimes des attaques terroristes que la cérémonie d’hommage et de remise don de vivres a débuté. A l’occasion ils ont offert aux personnes déplacées 125 sacs de maÏs, 200 sacs de sorgho blanc, 40 sacs de riz, 20 bidons d’huile et 20 sacs de sel le tout d’une valeur de 6.082.000FCFA. Ainsi, ces dons divers vont soulager un temps soit peu ces déplacés qui ont perdu le sourire, car ayant fui leur village au moment où les récoltes s’annoncèrent. Les récentes attaques de Bouna (localité située à une dizaine de kilomètres de Titao) du lundi 07 Octobre qui ont coûté la vie de 08 personnes ont beaucoup entraîné des déplacements vers Titao. A ces multiples attaques s’ajoutent celles de Toulfé, Baabo, Hitté et Rounga toujours dans le Loroum. Ce qui a entrainé un déplacement massif de déplacés estimé à plus de 20 000 aujourd’hui à Titao.

Se succédant au parloir, les différents intervenants ont toujours plaidé au retour des déplacés dans leur famille respective. Cela restera la seule solution qui pourrait intéresser à tous les burkinabè désespérés . Aujourd’hui à Titao ils sont des milliers majoritairement des femmes et des enfants qui au-delà des difficultés alimentaires ne savent où se loger et comment scolariser leurs enfants. Nous dormons souvent à l’air libre dixit Sawadogo Marie Léontine une déplacée tout en implorant le tout puissant de leur venir en aide.

Pour le représentant des donateurs, Saidou GANAME élu consulaire de la chambre de commerce du loroum, l’heure n’est pas à des discours mais implorer le tout puissant afin qu’il nous viennent en assistance. Ce que nous traversons aujourd’hui nous dépasse et nous pensons que seule l’union, la collaboration avec les forces de défense et de sécurité pourrait nous épargner de ces attaques terroristes. Quant à nous opérateurs économiques et fils du loroum, nous allons toujours œuvrer ensemble afin que le loroum retrouve la paix.

Madame le Haut commissaire de la province du loroum Aissata Angélina TRAORE, première responsable de la gestion des déplacés n’a pas manqué de remercier les dignes fils et filles du Loroum qui au-delà de leur entente ont trouvé la nécessité d’appuyer les frères et sœurs en ces périodes très difficiles. Elle se dit très préoccupée de la situation et toujours rend compte de la situation très délétère du loroum aux plus hautes autorités. Depuis l’arrivée des déplacés à Titao, l’Etat a octroyé plus 500 tonnes de vivres et les dons particuliers ne cessent d’être enregistrés. Toujours nous invitons tout un chacun d’être solidaire envers les déplacés qui ont perdu espoir a-t-elle martelé.


Boureima SOGOBA (correspondant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.