Amélioration du rendement agricole : La CRA du sahel outille ses élus

0
55-fermiers-du-CPR-de-Djomga-à-Dori-aptes

La chambre régionale d’agriculture du sahel (CRA) a initié une formation au profit de ses élus consulaires du 12 au 15 mars 2019 à Dori sous le thème rôle et responsabilité des élus consulaires. L’atelier vise à permettre le renforcement des capacités des élus. Il a été possible grâce au soutien de IAMGOLD ESSAKANE SA.

La chambre régionale d’agriculture du Sahel (CRA) veut rendre ses élus consulaires plus dynamiques sur le terrain. Pour cela elle a organisé un atelier de formation du 12 au 15 mars 2019 à Dori dont le thème est « rôles et responsabilités de l’élu consulaire pour le développement du monde rural ». Ils sont plus de quarante participants venus des différents horizons du sahel qui ont pris part à cette formation. Une formation qui vise à les responsabiliser et à encadrer leurs actions pour une meilleure collaboration avec les acteurs du monde rurale.

 

Selon Alassane Bargo secrétaire général de la CRA du sahel, plusieurs modules seront dispensés durant les trois jours d’activités. Il s’agit entre autre de former les élus sur les nouvelles techniques de production agricoles, les procédures administratives et juridiques de la CRA, le rôle et la responsabilité des élus face aux défis qui minent le secteur agricole. Après la formation, ces élus doivent servir de relais pour amener les producteurs à améliorer leur rendement au dire du secrétaire général.

 

Le représentant du gouverneur de la région du Sahel a invité les participants à une présence assidue aux travaux et à une participation active aux échanges afin d’en tirer le meilleur profit. La chambre régionale d’agriculture du sahel selon ses premiers responsable est une institution à caractère professionnel, dotée de la personnalité morale et de l’autonomie de gestion. Il a trois missions dont la promotion et le développement rural par l’information et l’organisation des agriculteurs ; former les producteurs et leurs organisations faitières sur des thématiques liées à la promotion de leurs activités. Et enfin la sensibilisation et l’accompagnement des producteurs à tous les niveaux dans la réalisation de leurs activités de développement.

Cette formation a été possible grâce à l’accompagnement de IAMGOLD ESSAKANE SA.

Inoussa Zongo (collaborateur)

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.