5e RGPH : les enjeux expliqués aux acteurs du Centre-sud

0
5e-RGPH-les-enjeux-expliqués-aux-acteurs-du-centre-Sud

L’institut national de la statistique et de la démographie (INSD) a organisé, le vendredi 11 octobre 2019 à Manga dans la région du Centre-sud, une rencontre d’échanges avec les acteurs locaux sur l’organisation du 5e Recensement général de la population et de l’habitation (RGPH).

L’objectif de la rencontre était d’informer les acteurs de la région du Centre-sud des tenants et aboutissants du 5e Recensement général de la population et de l’habitation (RGPH) prévu du 16 novembre au 15 décembre 2019 au Burkina Faso. Il s’agissait aussi « de susciter l’intérêt des participants et leur pleine implication en vue de la réussite de l’opération », a fait savoir le directeur général adjoint de l’INSD, Bernard Béré. Ce dernier a fait savoir que le 5e RGPH va nécessiter plus de 18 milliards de FCFA et la mobilisation de 20 916 agents recenseurs. Parmi les grandes innovations de cette édition, a-t-il poursuivi, on note le recrutement en ligne des agents recenseurs et l’utilisation des outils multimédias pour la collecte des données sur le terrain.

Si certaines difficultés sont envisagées durant l’opération de collecte des données notamment en ce qui concerne la question sécuritaire et la défaillance probable des smartphones, M. Béré a été rassurant dans ses propos. A l’entendre, des dispositions sont prévues pour les juguler. L’appui de forces de défense et de sécurité a été sollicité, a-t-il expliqué, pour sécuriser l’opération. Aussi, des informaticiens seront mis à disposition de chacune des 45 provinces afin d’assister les agents en cas de problème technique lié à l’utilisation de leurs appareils.

Convaincu que la réussite du 5e RGPH est tributaire de l’engagement et l’implication de tous, la gouverneure du Centre-sud, Josiane Kabré, a exhorté l’ensemble des acteurs de la région à s’approprier l’opération. Elle les a, du reste, appelés à réserver un bon accueil aux agents recenseur tout en appuyant les forces de défense et de sécurité dans leur mission de sécurisation à travers le renseignement.

Largo Mamdi (Correspondant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.