3ème Rentrée du Droit d’Auteur : ‘’Les droits d’auteurs en Afrique ne représentent que 0,76% des recettes mondiales’’ Wahabou Bara

0
Le-Présidium
?

La 3ème édition de la Rentrée du Droit d’Auteur (RDA) a ouvert ses portes le Jeudi 25 Octobre 2018 à l’hôtel Splendide de Koudougou sous le thème ‘’ Cultiver le droit d’auteur pour enrayer la pauvreté’’. S’étendant sur deux jours, à savoir du 25 au 26 Octobre, cette rentrée du droit d’auteur est subdivisée en deux grands volets dont les Journées du Droit d’Auteur et la Nuit du Droit d’Auteur. De fortes recommandations sont attendues au sortir de ce grand rendez-vous.

Les-participants-à-la-RDA

C’est Koudougou, la Cité du cavalier rouge qui a été choisi pour abriter la troisième édition de la Rentrée du Droit d’Auteur (RDA). ‘’Cultiver le droit d’auteur pour enrayer la pauvreté’’, c’est sur ce thème que la 3ème rentrée se tient. Un thème si évocateur selon Wahabou Bara, Directeur Général du Bureau Burkinabè du Droit d’Auteur (BBDA), par ce qu’il s’inscrit dans l’objectif de faire du droit d’auteur non seulement un levier de croissance, mais également une clef pour le rayonnement de la culture et par extension pour l’épanouissement des artistes. « Les droits d’auteurs en Afrique représentent 0,76% donc moins de 1% des recettes mondiales. Cet état de fait peut s’expliquer par la faible culture du droit d’auteur » a expliqué le DG du BBDA. A cette cérémonie d’ouverture, Wahabou Bara était accompagné au présidium par plusieurs représentants d’institutions nationales et internationales. Dans son mot d’ouverture, Dramane Konaté, représentant le ministre de la culture des arts et du tourisme, tout en saluant la tenue de cette troisième RDA, a souhaité que les participants de par leurs riches expériences durant ce séminaire contribuent réellement à l’enraiement de la pauvreté par la culture du droit d’auteur.
Cette activité du Bureau Burkinabè du Droit d’Auteur (BBDA) est subdivisée en deux grands volets à savoir les Journées du Droit d’Auteur, meublées par des communications ainsi que des échanges et la Nuit du Droit d’Auteur qui est une cérémonie consacrée à la valorisation du droit d’auteur. Pour ce qui est des Journée du Droit d’Auteurs, elles seront ponctuées par un séminaire où cinq grands panels à savoir ‘’ Etat des lieux du droit d’auteur en Afrique’’, ‘’Mécanisme de gestion collective du droit d’auteur en Afrique’’, ‘’Rôle de l’Etat dans la promotion du droit d’auteur’’, ‘’Rôle des médias dans la promotion du droit d’auteur’’ et ‘’Contribution du droit d’auteur au développement durable des Etats Africains’’ seront développés. Ce séminaire international sera animé par des experts comme Moses Djinko, Cyr Payim Ouédraogo, Akotchae Koula, Aminata Lo Paye, Aziz Bamogo et Simon Ouédraogo. Des conclusions de ce séminaire international animé par des experts venus d’institutions internationales, il est attendu selon le DG du BBDA, « un rapport final » qui contribuera à faire du droit d’auteur un outil de baisse de l’incidence de la pauvreté. De ce fait, le représentant le ministre de la culture, a exhorté les séminaristes à participer activement aux échanges, avant de réaffirmer la disponibilité du ministère de la culture quant à l’application des conclusions issues des différents partages d’expériences.
Prenant la parole, les représentants des institutions internationales telles que l’OMPI, l’OIF, l’UEMOA, la CEDEAO, la CISAC, la SACEM et l’OAPI, ont salué tour à tour l’initiative qui selon eux participent à la sensibilisation, à la formation et à l’information des populations sur le respect des droits de la propriété littéraire et artistique.
L’autre grand rendez-vous de cette troisième Rentrée du Droit d’Auteur sera la Nuit de Droit d’Auteur, qui interviendra le Vendredi 26 Octobre ; elle se veut une tribune de promotion des talents artistiques du droit d’auteur et des industries culturelles et créatives. Cette Rentrée du Droit d’Auteur connaitra son apothéose par une excursion touristique le Samedi 27 Octobre.

Aziz KABORE(Correspondant)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.