11 décembre 2019 : une célébration sobre et riche

0

Ce mercredi 11 décembre 2019, le “Zougrantenga” a vibré au rythme de la célébration du 59e anniversaire de l’accession du Burkina Faso à l’indépendance. La cérémonie a lieu en présence du président du Faso ainsi que de l’ensemble des membres du gouvernement.

Pari respecté à l’occasion de cette 59e commémoration. En effet, revue de troupes, parade civile et motorisé ont été les temps forts de la célébration. Le thème retenu de ce 59e anniversaire est : “cent ans de la création du Burkina Faso, devoir de mémoire et engagement patriotique en vue de la consolidation de l’État Nation ».

Durant 3 heures, de temps les autorités ainsi que le public ont été émerveillés par le passage de 5000 défilants civils et 1000 militaires, paramilitaires soit un total de 6000 personnes ayant pris part à la parade.

Après exécution de l’hymne nationale par la garde nationale en guise d’ouverture de bal, s’en est suivi une cérémonie de distinction de l’Académie militaire royale de Meknès; ensuite une série de défilé des agents des différents ministres qui constituent le gouvernement ainsi que des autres services. Les majorettes de la commune de Ouagadougou ont tenu en haleine le public qui s’est délecté d’une prestation aussi délicate.

Le défilé militaire a permis de découvrir les différents corps habillés. Fanfares, garde rouge, prytanée militaire du kadiogo, polices se sont tour à tour succédé sur l’aire du défilé. C’est le défilé motorisé qui a mis fin à cette parade civilo-militaire marquant le 59e anniversaire de l’indépendance de notre pays.

Notons que le budget de cette commémoration se chiffre à 30 milliards FCFA; un investissement de l’État et de ses partenaires.

Wendemi Annick KABORE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.