Trump souhaite que son ministre de la Justice mette fin à l’enquête russe

0
Donald Trump a franchi une nouvelle étape dans sa surenchère verbale contre le procureur spécial Robert Mueller, chargé de déterminer s’il y a eu collusion entre Moscou et la campagne du républicain en 2016, en demandant à son ministre de la Justice de mettre fin à cette enquête russe.

Dans le cadre de cette investigation, quatre membres de son ancienne campagne présidentielle, notamment, sont poursuivis pour des délits qui ne sont cependant pas directement liés à une éventuelle collusion. Son ancien directeur de campagne, Paul Manafort, est l’un d’eux. Son procès pour fraudes et blanchiment d’argent a commencé mardi dans la banlieue de Washington.

Dans un tweet, le président américain a demandé à Jeff Sessions de « mettre fin à cette Chasse aux Sorcières truquée, avant qu’elle ne salisse un peu plus notre pays ».

M. Trump tente depuis plusieurs mois de discréditer cette investigation, qu’il juge minée par les conflits d’intérêts de Robert Mueller et manipulée par ses adversaires politiques. C’est la première fois qu’il demande aussi directement à son ministre de la Justice d’intervenir.

Ce dernier ne peut cependant techniquement pas arrêter l’enquête russe, qui dépend certes de son ministère, mais de laquelle il s’est récusé en mars 2017, provoquant la colère de M. Trump.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.