Technologie: la CCI.BF innove pour plus de performances

0
le-presidium-au-lancement-du-site-ccibf

La Chambre de Commerce et d’Industrie du Burkina Faso (CCI.BF) a lancé le mercredi 24 juillet 2019 à Ouagadougou son nouveau site web ainsi que trois autres portails. L’objectif de se doter de ces nouveaux outils électroniques modernes, vise à promouvoir les services du Burkina Faso.

www.cci.bf c’est le nouveau site de la chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso. Maintenant plus qu’un clic et les internautes pourront avoir accès aux informations relatives aux services du Burkina. Sur le site, il y a une rubrique qui va permettre aux investisseurs d’avoir de l’information, aussi, une qui donne l’aperçu des services fournis par la CCI.BF et conformément à sa stratégie de déploiement il y a une rubrique qui donne des informations sur quatre directions consulaires régionales. En terme d’innovation les concepteurs du site on ajouté la rubrique « élu consulaire de la semaine » qui va permettre de faire un focus sur les élus. « Cela parce qu’ayant été mandaté par leurs paires, ils ont de riches expériences qui doivent être valorisées afin que la génération montante puisse s’en servir d’exemple » explique Eli Sawadogo directeur de l’informatique et de l’économie numérique à la CCI.BF.

les-portails-du-nouveau-site
Les portails du nouveau site web de la CCI.BF

Outre le site web trois portails sont aussi mise en ligne. Le premier portail concerne la santé, toutes les cliniques sont répertoriées. Le deuxième portail l’éducation et le troisième portail concerne les services, tout ce qui comporte les bureaux d’études, les architectes, les géomètres etc. C’est un avènement pour les acteurs du business car il leur permet de donner des informations dans tous les domaines cités. Le trajet et la distance parcourue de ces entreprises sont aussi indiquées. En plus d’être un grand apport pour les services d’accompagnements des entreprises, les prestataires de services et les consommateurs, le nouveau site web et les portails électroniques sont, selon le 1er vice-président de la CCI-BF, Mamady Sanon, des bases de données qui répertorient l’ensemble des services pouvant intéresser les entrepreneurs et les consommateurs.

 

L’objet de la mise en ligne poursuit il est que la chambre de commerce a décidé d’être au diapason des NTIC. « Nous avons été élu et nous avons rédiger un plan de mandature et dans ce plan nous avons inscrit la digitalisation pour que l’institut continu à travailler de jour comme de nuit . Nous continueront à être à la page pour que le Burkina puisse être visible du point de vu des affaires » s’est il exprimé.

ELLE-A-REPONDU-PRESENTE-AU-LACEMENT
Hadja fatimata Ouattara/sanon ministre du développement de l’économie numérique et des postes.

Quant à hadja Fatimata Ouattara/Sanon, elle se réjouit de l’innovation de la chambre de commerce car les clients pourront interagir avec les entreprises 24/24 . Elle a au cours de la cérémonie fait une recommandation à la CCI.BF. « Ce que je recommande à la chambre de commerce c’est d’ajouter une autre brique à celle déjà posée c’est a dire organiser le service intermédiaire après avoir lancé la commande car ce service existe aussi au Burkina et on peut faire du business en ligne. Mais il faut que la plateforme soit bien alimenté, mise a jour » a déclaré madame la ministre.

Le nouveau site web existe désormais grâce à la conjugaison des efforts des entreprises telles FASODIA et ILLIMITIS
La cérémonie de lancement officiel du nouveau site web de la CCI-BF a connu la participation non seulement de Madame Hadja OUATTARA/SANON, Ministre du Développement de l’Économie Numérique et des Postes mais aussi de Monsieur Harouna KABORE, Ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat.

Mireille Bailly

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.