Tall Rosalie Adama : un exemple d’engagement à saluer

0
un-exemple-d’engagement-à-saluer
« Si j’étais la pluie », « Travaille donc petit écolier »… des poèmes qui frémissent encore dans la mémoire de nombreux intellectuels burkinabé. L’histoire ne cessera de nous rappeler. Des enseignants dignes de foi, le pays des hommes intègres en a eu. Tous la reconnaitront par ses poèmes et non par sa biographie. Allons à sa rencontre.

Enseignante, poétesse, inspectrice à la retraite, Tall Rosalie Adama est née le 04 septembre 1942 à Ouahigouya. Dévouée dans l’enseignement avec un sens élevé de responsabilité, elle participera à forger les consciences en enseignant à l’Ecole Normale de Loumbila puis à Ouagadougou.

 » Travaille donc petit écolier » et « Si j’étais  » sont entre autres des poèmes qui résonnent encore dans l’esprit de nombreuses personnes. Ce qui lui a valu d’être lauréate au Grand Prix National des Arts et des lettres(GPNAL) et décorée officier des palmes académiques en 2010.

Par ailleurs, elle est fondatrice de l’école Pinndi de Saaba. Tall Rosalie Adama est une femme discrète et mesurée, un exemple d’engagement de détermination qu’il faut saluer. Elle est une fervente défenseur de la cause de l’éducation. La preuve, elle y a prêté toute sa plume et son inspiration à tel point que les poèmes de cette éminence grise ne restent pas méconnus des écoliers.

Wendemi Annick KABORE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez laisser un commentaire
Veuillez entrer votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.